Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

Neuf projets récompensés par le prix Unicancer de l'innovation

TOULOUSE, 18 novembre 2015 (Direct Hôpital) - Huit projets portés par des centres de lutte contre le cancer (CLCC) et un projet porté par une association ont été récompensés par le prix Unicancer de l'innovation, lors d'une cérémonie organisée début novembre à Toulouse.

Pour sa deuxième édition, ce prix exclusivement consacré à la cancérologie créé par Unicancer pour faire connaître et valoriser les actions les plus innovantes des CLCC a reçu plus de 120 dossiers, indique la fédération dans un communiqué.

Les neuf projets primés ont été sélectionnés pour leur caractère innovant, leur reproductibilité dans les autres CLCC et les bénéfices pour les patients et l'organisation des centres. Un trophée et une dotation de 2.000 euros ont été décernés aux lauréats de chaque catégorie.

Le prix du parcours de soins du patient a été décerné à l'Institut Claudius-Regaud-IUCT Oncopole (Toulouse) pour un projet sur les nouvelles technologies dans la prise en charge de la douleur à domicile.

Cette initiative vise à améliorer le suivi des files actives de patients et à évaluer en temps réel l'évolution de la douleur et des symptômes lors du retour à domicile, grâce à un site internet où le patient dépose régulièrement des informations. Il permet de garantir un suivi continu et de classer par priorité les interventions des professionnels pour optimiser le flux de patients dans l'établissement, souligne Unicancer.

Le prix de la prévention et du dépistage a récompensé l'Institut Paoli-Calmettes (IPC, Marseille) pour une réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) d'évaluation et de recommandations pour le haut risque de cancer du sein.

Le prix de l'accompagnement du patient pendant et après le cancer a été remis au Centre Paul-Strauss (Strasbourg) pour l'application "cancer mes droits". Ce projet a aussi reçu le grand prix du jury, une nouveauté de l'édition 2015.

Le prix de l'organisation et des métiers de la recherche a valorisé Gustave-Roussy (Villejuif, Val-de-Marne), qui développe la profession de planificatrice dans l'organisation du parcours patient en recherche clinique précoce. Son rôle est d'assister les investigateurs dans l'orientation des patients et la mise en oeuvre des essais cliniques, ainsi que de garantir la coordination, l'organisation et la qualité de l'activité médicale du département.

Le prix des ressources humaines a distingué l'Institut Paoli-Calmettes, pour un projet sur le mieux-être au travail qui crée des activités de relaxation, de détente et de bien-être pour le personnel.

Le prix du développement durable a été délivré au Centre Oscar-Lambret (Lille) pour la mise en place d'une solution de Green-IT, qui permet un pilotage centralisé de l'alimentation électrique des ordinateurs afin de réduire la consommation électrique du parc informatique.

Le programme d'accompagnement socio-éducatif du retour en classe des élèves atteints de cancer (PAS-CAP!), développé par l'association ORSECa avec l'Institut Bergonié (Bordeaux) et Gustave-Roussy, a reçu le prix de la collaboration entre association de patients et CLCC. Il s'agit d'un observatoire de la réinsertion scolaire des élèves atteints de cancer.

Le prix coup de coeur des salariés a été remporté par le Centre Georges-François-Leclerc (Dijon) pour une nouvelle approche des repas à texture modifiée. La cuisine moléculaire revisite les plateaux pour reconstituer au niveau visuel et gustatif des plats classiques tout en évitant la mastication et les troubles de la déglutition pour certains patients.

Le prix coup de coeur du jury a été décerné à Gustave-Roussy pour un programme intégré de réhabilitation précoce pour les enfants traités pour tumeur cérébrale.

sl/gb/ab

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda