Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com
https://digital-solutions2.konicaminolta.fr/FR-20190521-TDS-0-MLT-EVT-HVF-0-01-Page-de-contact-HIT.html?utm_medium=email&utm_campaign=FR-20190521-TDS-0-MLT-EVT-HVF-0-salon-HIT-2019&utm_source=Event&utm_term=&utm_content=contact
Qualité / sécurité

Le CHU de Caen certifié de niveau B par la HAS

Le CHU de Caen a été certifié de niveau B par la Haute autorité de santé (HAS) dans le cadre de la V2014, selon un avis mis en ligne début mai par la HAS.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Le CHU de Grenoble a inauguré un robot de dispensation de médicaments

Le CHU de Grenoble a inauguré le 7 mai un robot de dispensation de médicaments à la pharmacie, en présence de la directrice générale, Monique Sorrentino.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

AP-HM: l'hôpital de La Timone certifié de niveau C par la HAS

L'hôpital de La Timone (Assistance publique-hôpitaux de Marseille, AP-HM) a été certifié de niveau C par la Haute autorité de santé (HAS) avec obligations d'amélioration dans le cadre de la V2014, peut-on lire dans un rapport mis en ligne sur le site de l'agence.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

http://www.canyon.fr/

Etablissements de santé : 47,2 M€ pour la première délégation de crédits 2019 du FMESPP

PARIS, 14 mai 2019 (TecHopital) - La première délégation de crédits pour 2019 du Fonds de modernisation des établissements de santé publics et privés (FMESPP) s'élève à 47,2 millions d'euros, apprend-on dans la circulaire budgétaire dont APMnews (site d'information du groupe APM international, dont fait partie TecHopital) a eu copie.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Cybersécurité: 250 clés antivirus distribuées à des établissements de santé

LE MANS, 9 mai 2019 (TecHopital) - La société spécialisée en cybersécurité Trend Micro a commencé à distribuer gratuitement 250 clés USB dotées d'un moteur d'analyse anti-virus à des hôpitaux français dans le cadre d'une campagne de sensibilisation à la sécurité informatique des environnements biomédicaux, a expliqué Loïc Guézo, directeur du développement stratégique de l'éditeur pour l'Europe du Sud.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

AP-HP: les décisions de certification prolongées pour tenir compte des nouveaux groupes hospitaliers (HAS)

Les décisions de certification des établissements de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), notifiées avant le 1er janvier 2020, seront prolongées pour tenir compte de la mise en place des nouveaux groupes hospitalo-universitaires, a-t-on appris le 30 avril auprès de la Haute autorité de santé (HAS).

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

La HAS lance une concertation sur le référentiel de la certification V2020

SAINT-DENIS (Seine-Saint-Denis), 29 avril 2019 (TecHopital) - La Haute autorité de santé (HAS) a lancé le 19 avril une concertation ouverte aux professionnels, jusqu'au vendredi 24 mai, pour définir les critères de la future certification V2020, a-t-elle annoncé lors d'une conférence de presse.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

1.840 cancers d’origine professionnelle reconnus en moyenne chaque année (assurance maladie)

L'assurance maladie a publié en avril un rapport sur les cancers reconnus d'origine professionnelle.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Observatoires, référents sûreté... face à la violence à l'hôpital, les solutions organisationnelles existent

(Par Geneviève DE LACOUR)

PARIS, 18 avril 2019 (TecHopital) - Face à la violence à l'hôpital, des solutions organisationnelles existent, comme les observatoires, les référents sûreté ou encore les conventions santé-police-justice, constate-t-on dans ce troisième volet (sur quatre) de notre enquête TecHopital sur la sûreté des établissements.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

https://www.journees-ihf.com/

Radioprotection: un patient surexposé en raison de sources radioactives permanentes mal placées

Un patient, traité par curiethérapie au CHU de Tours pour un cancer de la prostate, a reçu une dose excessive au niveau d'organes sains, l'urètre et la vessie, en raison du mauvais positionnement d'implants permanents d'iode 125, a rapporté l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) dans un avis d'incident mis en ligne le 15 avril.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Les offres
Agenda