Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com
Qualité / sécurité

Les sèche-mains à air pulsé diffusent 2 à 30 fois plus de bactéries que les essuie-mains

Une étude menée en France, en Italie et au Royaume-Uni, en milieu hospitalier, montre que les sèche-mains à air pulsé propagent de 2 à 30 fois plus de bactéries que les essuie-mains en papier.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Un premier "data challenge" en IA organisé aux Journées francophones de radiologie (JFR)

Plusieurs équipes pluridisciplinaires travailleront au développement d'algorithmes d'intelligence artificielle à partir d'une base de données d'imagerie mise à disposition par la Société française de radiologie (SFR) à l'occasion du premier "data challenge" organisé dans le cadre des Journées francophones de radiologie (JFR), du 12 au 15 octobre à Paris.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Au programme d'Hopitech 2018: GHT, BIM, virage ambulatoire et "lean management"

PARIS, 4 octobre 2018 (TecHopital) - Dix-sept ans après, Hopitech revient à Paris, pour débattre des groupements hospitaliers de territoire (GHT), de l'exploitation du BIM, du virage ambulatoire, du transport par drones ou encore du "lean management" dans la restauration, a détaillé à TecHopital Valéry Lefebvre, président d'H360.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Stérilisation des dispositifs médicaux: le e-guide de bonnes pratiques de la SF2S est en ligne

Le e-guide des bonnes pratiques de retraitement des dispositifs médicaux réutilisables préparé par la Société française des sciences de la stérilisation (SF2S) a été mis en ligne le 21 septembre, a annoncé la société savante lors de son congrès, qui s'est tenu du 19 au 21 septembre à Marseille.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Stérilisation : le serious game Steridéfi* adopté par de nombreux établissements

MARSEILLE, 25 septembre 2018 (TecHopital) - Le serious game StériDéfi*, lancé par la Société française des sciences de la stérilisation (SF2S) comme outil de formation, est adopté par de nombreux établissements de santé, a indiqué le 20 septembre à Marseille, lors du congrès de la SF2S, Antoine Robelet, pharmacien au CHU d’Angers, qui a participé à son développement.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Deux guides de formation à la radioprotection approuvés par l'ASN

L'Association française du personnel paramédical d'électroradiologie (AFPPE) a élaboré un guide de formation continue à la radioprotection des personnes exposées aux rayonnements ionisants à des fins médicales, à destination des manipulateurs d’électroradiologie médicale exerçant en imagerie (radiologie conventionnelle et scanographie).

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

L'AP-HM pilote le projet européen de protection de services de santé "Safecare"

MARSEILLE, 19 septembre 2018 (TecHopital) - L'Assistance publique-hôpitaux de Marseille (AP-HM) a officiellement lancé le 11 septembre le projet européen de protection physique et virtuelle d'infrastructures de santé "Safecare", a expliqué à TecHopital Philippe Tourron, pilote du projet pour l'AP-HM.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Toujours 700.000 tonnes de déchets produits par les établissements de santé chaque année

PARIS, 18 septembre 2018 (TecHopital) – Une table ronde sur la "gestion, revalorisation et innovation des déchets hospitaliers" a été organisée le 12 septembre à la Maison du climat à Paris, dans le cadre d’une matinée sur l’économie circulaire en santé, fruit d'un partenariat avec le comité développement durable santé (C2DS) et Primum Non Nocere.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Retour sur les grandes lignes du plan sécurité de l’AP-HP

PARIS, 17 septembre 2018 (TecHopital) - L’Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) met en œuvre depuis 2016 un plan action sécurité sur les grandes ligne duquel Arnaud Poupard, conseiller pour la sécurité auprès du directeur général, est revenu pour TecHopital.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

La clinique Saint-Vincent de Besançon se dote d'un dispositif innovant pour la détection du cancer de la prostate

La clinique Saint-Vincent de Besançon (groupe Capio, 250 lits et places) s'est équipée d'une nouvelle méthode de détection des tumeurs de la prostate avec le système UroNav* (Philipps), a annoncé la clinique dans un communiqué diffusé mardi 11 septembre.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Les offres
Agenda