Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com
Qualité / sécurité

Nouveau CHU de Guadeloupe : 216 isolateurs antisismiques en cours de pose

(Par Geneviève DE LACOUR, à Pointe-à-Pitre)

POINTE-A-PITRE (Guadeloupe), 25 septembre 2019 - Les 216 isolateurs pendulaires actuellement en cours de pose sur le nouveau CHU de Guadeloupe permettront au bâtiment principal, accueillant le plateau technique, de supporter un déplacement de 40 cm en cas de fort séisme. Une prouesse technique.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Saint-Etienne: la clinique mutualiste développe des circuits courts (3 heures) pour certains actes chirurgicaux

SAINT-ETIENNE, 20 septembre 2019 (TecHopital) - La clinique mutualiste de Saint-Etienne inaugure lundi son nouveau plateau technique. L'occasion pour elle de présenter ses nouveaux parcours pour les patients, dont un circuit court, d'environ 3 heures, concernant certains actes chirurgicaux.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Les déclarations des évènements indésirables graves ont fortement progressé dans les Samu-Centres 15 (HAS)

PARIS, 19 septembre 2019 (TecHopital) - La Haute autorité de santé (HAS) a souligné que les déclarations d'évènements indésirables graves associés à des soins (EIGS) avaient fortement progressé en un an, lors d'un séminaire sur la démarche qualité des Centres 15 organisé le 12 septembre par le ministère des solidarités et de la santé.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

La Cour de cassation élargit le périmètre du préjudice d’anxiété à toute substance toxique

PARIS, 17 septembre 2019 (TecHopital) - La chambre sociale de la Cour de Cassation a élargi la possibilité de se prévaloir d'un préjudice d'anxiété, jusqu'alors réservé à une exposition professionnelle à l'amiante, à toute "substance nocive ou toxique générant un risque élevé de développer une pathologie grave" rencontrée dans le cadre de l'activité professionnelle, dans un arrêt sans précédent rendu le 11 septembre.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

"Les efforts de radioprotection en radiologie interventionnelle doivent être renforcés" (Bilan IRSN 2018 )

PARIS, 13 septembre 2019 (TecHopital) - La dosimétrie des extrémités en radiologie interventionnelle étant loin d'être systématique, notamment au bloc opératoire, il est donc probable que les surexpositions dans ce secteur soient courantes mais pas détectées, précise le "Bilan 2018 des expositions professionnelles aux rayonnements ionisants", rédigé par l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) et diffusé le 12 septembre.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Les offres
Agenda