Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com
Ressources Humaines

Des référents "risque chimique" aux hôpitaux universitaires Paris Ouest (HUPO)

Les hôpitaux universitaires Paris Ouest (Hupo, AP-HP) ont décidé de déployer un réseau de référents "risque chimique" chargés de mettre en place des actions de prévention, a indiqué lors des 1ères assises de la santé et de la sécurité au travail, Estelle Tessé, ingénieur en prévention des risques professionnels aux Hupo.

1 commentaire
Envoyer par mail
Imprimer

Radiothérapie: l'ASN inquiète des risques potentiels pour la sécurité des évolutions organisationnelles

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), dans son rapport sur l'état de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en France en 2016, rendu public le 12 juillet, s'inquiète des risques potentiels pour la sécurité des évolutions de la radiothérapie, notamment des évolutions organisationnelles.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Chaudière biomasse: "La maintenance préventive est essentielle" (CH Saint-Nazaire)

Après quatre années d'exploitation d'une chaudière biomasse en régie, l'hôpital de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) a dressé, lors des journées des ingénieurs hospitaliers de France (IHF) qui se sont déroulées en juin, un bilan de ce choix énergétique, en présentant les raisons de sa pertinence économique, environnementale mais également organisationnelle.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Télémédecine: la FHF se positionne après les annonces de Nicolas Revel

La Fédération hospitalière de France (FHF), a salué le 14 juin les propos du directeur général de la Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts), Nicolas Revel, relatifs à une éventuelle ouverture, en 2018, d'une négociation conventionnelle sur la télémédecine, tout en appelant à "l'inclusion, dès le départ, des établissements sanitaires et médico-sociaux dans la démarche".

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

GHT: "le temps de la réglementation est terminé", annonce la nouvelle directrice générale de l'offre de soins (DGOS)

(Par Sabine NEULAT-ISARD, au congrès du SMPS)

Le ministère de la santé ne prévoit pas de faire évoluer davantage la réglementation concernant les groupements hospitaliers de territoire (GHT) mais va présenter une feuille de route sur la transformation des métiers de directeurs, a annoncé le 23 juin, la nouvelle directrice générale de l'offre de soins (DGOS), Cécile Courrèges, au congrès du Syndicat des manageurs publics de santé (SMPS).

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Les offres
Agenda