Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com
https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr
Ressources Humaines

Hôpital : la culture de sécurité des soignants est faible (enquêtes Forap)

La culture de sécurité des soins par les soignants, nécessaire à toute stratégie d'amélioration, reste faible dans les établissements de santé, selon plusieurs études présentées lors des Journées internationales de la qualité hospitalière et en santé (JIQHS), qui se sont tenues les 5 et 6 décembre à Montrouge (Hauts-de-Seine).

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

La stratégie de la qualité de vie au travail dans les établissements articulée autour de trois axes (Marisol Touraine)

La ministre de la santé et des affaires sociales, Marisol Touraine, a présenté lundi 5 décembre une "stratégie nationale" d'amélioration de la qualité de vie au travail dans les établissements de santé et médico-sociaux, qui s'articule autour de trois axes.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Amiante: le CHU de Besançon condamné à une peine de 40.000 euros d'amende avec sursis

Le CHU de Besançon a été condamné mercredi 30 novembre par le tribunal correctionnel à une peine de 40.000 euros d'amende avec sursis, pour mise en danger délibérée de la vie d'autrui.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Un même agent peut-il cumuler des missions incendie et sécurité privée ?

Une question écrite de la députée alsacienne Arlette Grosskost (Les Républicains, Haut-Rhin) relative à la création d'un service interne de sécurité pour les associations reconnues d'utilité publique ou assimilées telles que les établissements de santé privés d'intérêt collectif (Espic) permet d'éclaircir les conditions dans lesquelles un même agent peut cumuler des missions incendies et des missions de sûreté.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Sécurité des patients: "Les analyses d'événements indésirables sont souvent mal faites et inutiles en matière de sécurité" (René Amalberti)

René Amalberti, directeur scientifique de la Prévention médicale (association pour la prévention du risque médical), a expliqué à TecHopital pourquoi les analyses d'événements indésirables n'apportent pas aujourd'hui de réel gain pour la sécurité dans le secteur médical.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

https://exed.mines-paristech.fr/formations/certificat-management-hospitalier-et-du-secteur-de-la-sante/
Les offres
Agenda