Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com
Ressources Humaines

"Le don d'équipements biomédicaux aux pays en développement doit être encadré" (Cathy Blanc-Gonnet, Humatem)

(Par Geneviève DE LACOUR, à la Paris Healthcare Week)

PARIS, 12 juillet 2019 (TecHopital) - L'ONG Humatem, invitée d'une table ronde sur la coopération biomédicale solidaire a rappelé fin mai, lors de la Paris Healthcare Week, que le don d'équipements biomédicaux vers les pays en développement doit être encadré et respecter la directive européenne relative aux déchets d'équipements électriques et électroniques (D3E) en prouvant que ce matériel n'est pas un déchet.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Au CHI de Fréjus-Saint-Raphaël, un médiateur pour aider à transformer le transport sanitaire

(Par Geneviève DE LACOUR)

SAINT-LÔ (Manche), 8 juillet 2019 (TecHopital) - Un médiateur a été nommé par le CHI de Fréjus-Saint-Raphaël (Var) pour apaiser les tensions et les situations conflictuelles avec les transporteurs sanitaires mais surtout totalement refondre l'organisation des transports, a indiqué Fébronie Tricheux, directrice logistique de l'établissement lors des journées ARTLH.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

La gestion des évènements indésirables graves au menu de l'atelier de la SoFGRES du 4 juillet

PARIS, 3 juillet 2019 (TecHopital) - La Société française de gestion des risques en établissement de santé (SoFGRES) organise le 4 juillet à Lyon un atelier sur la gestion des évènements indésirables graves associés aux soins (EIGS), afin de mobiliser les différents acteurs sur les enjeux de la sécurisation des soins et de la culture positive de l'erreur et de produire des recommandations pertinentes, a indiqué Gilbert Mounier, président de la SoFGRES, interrogé par TecHopital.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Le GHU Paris psychiatrie & neurosciences crée une équipe de transports sanitaires de territoire

(Par Geneviève DE LACOUR aux Journées de formation de l'ARTLH)

SAINT-LO (Manche), 18 juin 2019 (TecHopital) - Un projet de réinternalisation d'une équipe de transport sanitaire de territoire a été mis en place au sein du Groupe hospitalier universitaire (GHU) Paris psychiatrie & neurosciences, pour améliorer la prise en charge des patients, optimiser les ressources et réduire les dépenses, a expliqué le 14 juin la directrice de la logistique du GHU, Adeline Girardot, lors des journées de l'ARTLH.

0 commentaires
Envoyer par mail
Imprimer

Les offres
Agenda