TecHopital.com

 

http://www.canyon.fr/

"Nous avons joué un rôle pivot dans la distribution des dotations d'Etat" (Céline Biche, directrice qualité du CHU de Poitiers)

Crédit: Geneviève De Lacour/TecHopital
Crédit: Geneviève De Lacour/TecHopital

POITIERS, 30 septembre 2020 (TecHopital) - Lors des assisses de l'Union des ingénieurs en restauration hospitalière (Udhir) qui se sont déroulées les 24 et 25 septembre à Poitiers, Céline Biche, directrice qualité au CHU de Poitiers est revenue sur le rôle primordial joué par le CHU lors de la première vague de l'épidémie de Covid-19 dans la distribution des équipements de protection individuelle (EPI).

"La première cellule de crise s'est réunie le 24 février au CHU de Poitiers. Et depuis le mois de février, je dois dire que notre vie a changé. On se lève Covid, on mange Covid, on se couche Covid", a relaté Céline Biche, directrice qualité au CHU de Poitiers.

"La prise en charge du premier patient Covid+ s'est faite le 29 février et depuis nous avons totalement modifié nos organisations. L'ouverture du REB, centre ambulatoire pour le risque épidémique et biologique, a été décidée afin de ne pas faire croiser les flux de patients Covid avec les non Covid."

A cette période, les premières alertes et difficultés provenaient du Samu, assailli d'appels par une "population en panique".

Le 12 mars, avec la fermeture des écoles nous avons commencé à envisager le manque de personnel pour la prise en charge des patients. C'est pourquoi, à partir de ce moment-là, la déprogrammation des patients les moins urgents a été organisée, la télémédecine et la téléconsultation à distance ont été développées.

Le 16 mars, "nous sanctuarisions l'ensemble du service des maladies infectieuses. Le 17 mars, nous décidions du port du masque obligatoire pou

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait