Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

http://www.canyon.fr/

Organisation: le CH de Lons-le-Saunier s'efforce de faire mieux avec moins

LONS-LE-SAUNIER (Jura), 4 novembre 2013 (Direct Hôpital) - Le centre hospitalier (CH) de Lons-le-Saunier a réorganisé ses services de chirurgie et médecine afin de mieux coller aux nouvelles pratiques médicales. Le nouveau découpage a permis de réduire de 20 personnes l'effectif nécessaire au fonctionnement des services de médecine.

Cette réorganisation de services s'inscrit dans le cadre du contrat performance signé le 28 janvier par la communauté hospitalière de territoire (CHT) Jura Sud, dont fait partie le CH de Lons-le-Saunier (464 lits et places), avec l'agence régionale de santé (ARS) Franche-Comté et l'Agence nationale d'appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (Anap).
 
Dans le cadre de ce contrat performance, huit chantiers ont été lancés. L'un d'eux prévoit d'adapter les ressources hospitalières à l'activité en diminuant les capacités d'hospitalisation d'une centaine de lits dans le Jura Sud tout en maintenant un niveau d'activité et de qualité de prise en charge similaire.
 
Au début de l'année, le CH de Lons-le-Saunier a commencé par réorganiser ses services de chirurgie, non plus par spécialités (chirurgies orthopédique, viscérale, urologique) mais par type de prise en charge (hospitalisation conventionnelle, de semaine ou ambulatoire), explique l'établissement dans un communiqué.
 
Après ces services de chirurgie, les services de médecine sont à leur tour en pleine restructuration, autour de trois nouveaux services.
 
Les lits d'hospitalisation conventionnelle (ouverts le jour, la nuit et le week-end) de pneumologie et d'oncologie sont regroupés dans un service de 30 lits (10 lits pour l'oncologie et 20 lits pour la pneumologie).
 
L'unité de chimiothérapie ambulatoire et celle d'hospitalisation de jour sont mutualisées dans un service d'hospitalisation ambulatoire. Il comprendra 20 places et accueillera également les consultations d'oncologie.
 
Un service d'hospitalisation de semaine polyvalent (ouvert le jour et la nuit mais fermé le week-end) de 18 lits est également créé, explique le CH.
 
Cette optimisation de l'occupation des lits de médecine permet à l'hôpital de réduire ses capacités de 24 lits d'hospitalisation conventionnelle tout en augmentant son offre de sept lits d'hospitalisation de semaine et de cinq places d'hospitalisation de jour, souligne l'établissement.
 
La réorganisation permet de réduire l'effectif nécessaire au fonctionnement de 20 personnes par rapport au découpage antérieur, annonce le CH.
 
"Aucun agent hospitalier ne perdra son emploi" dans cette opération. "Tous les professionnels sont réaffectés sur des postes vacants au plus près de leur projet professionnel, après une série d'entretiens personnalisés menés sous l'égide des directions des ressources humaines et des soins", souligne l'hôpital.
 
Afin de permettre cette réorganisation, les opérations de déménagement  programmées entre la mi-octobre et la mi-novembre s'accompagnent d'une réfection des locaux, ajoute le CH. /aw/mb

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda