Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.ja-sante.fr/
http://www.canyon.fr/

Outre-mer: le gouvernement souhaite une réglementation para-cyclonique dans la construction

Le ministère de la transition écologique, avec les ministères des outre-mer et du logement, a annoncé, dans un communiqué daté du 10 mars, le lancement d'une concertation avec les maîtres d'ouvrage et les professionnels ultra-marins pour établir une réglementation para-cyclonique applicable au secteur de la construction et cela afin d'améliorer la résistance des bâtiments neufs en cas de cyclones.

Le ministère cite la publication d'une étude publiée en juin dernier sur l'évolution du risque cyclonique en outre-mer à l'horizon 2050, montrant la très grande exposition de ces territoires (le temps de retour pour un cyclone de catégorie 4 est de 20 ans aux Antilles et de 25 ans à La Réunion) et l'importance des dégâts prévisibles (plusieurs milliards d'euros pour la Guadeloupe ou la Martinique et plus de 10 milliards pour La Réunion).

Pour prévenir les effets du risque cyclonique et améliorer la résilience des territoires de la Martinique, la Guadeloupe, La Réunion et Mayotte, le gouvernement a donc décidé d'inscrire "des exigences pour la prévention para-cyclonique dans la réglementation".

L’objectif est d’aboutir à "une règlementation sur le risque cyclonique différenciée et proportionnée afin de s’adapter à chaque territoire concerné".

Une concertation avec les maîtres d'ouvrage et les professionnels locaux sera menée sous l’égide des préfets jusqu’à l’été. Elle fait suite à plusieurs études scientifiques et techniques et à une première concertation menée fin 2019 par la délégation interministérielle aux risques majeurs outre-mer dans les territoires concernés.

gdl/nc

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait