TecHopital.com

 

Panne de courant au CH de Pontoise: gestion de crise et premiers retours

Christophe Perenzin, ingénieur travaux au centre hospitalier René Dubos de Pontoise
Christophe Perenzin, ingénieur travaux au centre hospitalier René Dubos de Pontoise

Christophe Perenzin, ingénieur travaux au centre hospitalier (CH) René-Dubos de Pontoise, revient pour TecHopital sur les dysfonctionnements du réseau électrique que l'établissement a subi le vendredi 23 septembre et qui l'ont amené à déclencher le plan blanc.

A 14h25, ce vendredi-là, le chef électricien du centre hospitalier de Pontoise constate une panne électrique générale confirmée par le système de gestion des alarmes. En effet, la cellule haute tension du poste de livraison Enedis (ex-ERDF) fournissant l'énergie du site hospitalier s'est arrêtée. Les groupes électrogènes devant prendre le relais ne se déclenchent pas.

"Il m'a aussitôt averti et a lancé la procédure d'urgence. Toute l'équipe technique était sur place et a réagi très rapidement", témoigne Christophe Perenzin, ingénieur travaux de l'hôpital. "Nous avons de la chance, les locaux électriques sont à proximité immédiate des services techniques", ajoute-t-il.

Une double panne exceptionnelle

"Les onduleurs ont bien pris le relais pour assurer la fourniture d'électricité de manière transparente sur tous les équipements prioritaires en attendant que les groupes électrogènes soient complètement fonctionnels. Les vérifications et contrôles en cas de coupure de l'alimentation électrique ERDF sont des procédures réglementaires et bien rodées. Ces systèmes sont testés tous les mois.
Le 23 septembre, à la coupure électrique, s'

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://www.techopital.com/annonceurs.php
http://amc.ukr.fr/don/
Agenda