Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr

Pose de la première pierre du nouvel hôpital d'Obernai (Bas-Rhin)

Nouvel hôpital d'Obernai (Crédit photo: studio Jean-Marie Martini)
Nouvel hôpital d'Obernai (Crédit photo: studio Jean-Marie Martini)

La première pierre du nouvel hôpital d'Obernai, qui devrait être mis en service le 1er février 2019, a été posée le 29 novembre, a annoncé le groupe hospitalier Sélestat-Obernai (GHSO) dans un dossier de presse.

Nouvel hôpital d'Obernai (Crédit photo: studio Jean-Marie Martini)
Le projet de construction d'un nouvel hôpital à orientation gériatrique a été lancé en 2008 en contrepartie à la fermeture de la maternité et du service de chirurgie, mais il a pris du retard par rapport au calendrier initial.

Le bâtiment sera construit au lieu-dit "Schulbach" à Obernai, à proximité du service départemental d'incendie et de secours (Sdis) et de la zone d'activité Sud.

Les terrains ont été acquis par la ville d'Obernai en 2010, puis cédé au GHSO, après viabilisation, en juin 2016.

Après désignation d'un groupement de maîtrise d'oeuvre en juillet 2011, la validation des études d'avant-projet sommaire et du plan de financement prévisionnel par l'agence régionale de santé (ARS) Alsace a eu lieu en juillet 2014 et celle des études d'avant-projet définitif en octobre 2015.

Le permis de construire a été délivré en mars 2016 par la préfecture du Bas-Rhin et le chantier a ouvert en octobre.

Une capacité totale légèrement augmentée

Le nouveau bâtiment devrait avoir une superficie de 9.040 mètres carrés (m2) dont:

  • 54,5% pour le secteur hospitalisations/consultations: une unité d'hospitalisation de médecine à orientation gériatrique de 30 lits, deux unités de soins de suite et de réadaptation (SSR) de 30 lits chacune, 10 places d'hôpital de jour en SSR, un centre périnatal de proximité (CPP), une unité d'imagerie, un secteur dévolu à la policlinique et aux consultations spécialisées
  • 15% pour l'unité d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) avec 32 lits
  • 11,5% pour la logistique générale
  • 9,5% pour la logistique administrative
  • 4,5% pour le centre médico-psychologique (CMP) et le centre d'activité thérapeutique à temps partiel (CATTP) enfant du CH d'Erstein (Bas-Rhin)
  • 5% pour les circulations.

L'établissement précise que le nouveau bâtiment accueillera les services du bâtiment principal ainsi que l'Ehpad Pavillon Saint-Vincent, mais pas l'Ehpad "Les Berges de l'Ehn" (75 lits) qui reste en centre-ville.

Il est prévu deux étages pour l'hébergement et l'hospitalisation, en forme de H.

En 2014, la direction avait précisé à l'APM que le projet comportait neuf lits de médecine de moins que le bâtiment actuel, mais que les nouveaux lits de SSR feraient tout de même augmenter la capacité totale.

Un coût de plus de 26 millions d'euros hors équipement

Le coût de la construction est estimé à 26,27 millions d'euros, auxquels s'ajoutent 1,5 million pour les équipements, partiellement renouvelés.

L'ARS Alsace, le conseil général du Bas-Rhin et la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) apportent respectivement une aide de 11,25 millions d'euros, 672.000 € et 272.000 €.

L'établissement complète ces financements par 8,63 millions d'euros d'emprunt bancaire, 3,5 millions issus de cession d'éléments d'actif (vente des bâtiments et des terrains de l'ancien hôpital), 1,54 million de fonds propres et 400.000 € de la ville d'Obernai.

Une conception bioclimatique

Dans un souci d'optimisation énergétique et environnementale, le bâtiment a fait l'objet d'une "conception bioclimatique" couplée à des "brises soleil orientables 'intelligents' permettant une récupération des apports solaires". Il dispose d'une "enveloppe fortement isolée".

La maîtrise d'oeuvre du nouvel l'hôpital sera conduite, pour sa partie architecturale, par le studio Jean-Marie Martini de Mulhouse, et pour le pilotage du chantier, par le bureau d'étude SNC Lavalin d'Illkirch-Graffenstaden.

Une inscription dans l'offre de soins locale

Avec ce nouvel établissement, l'hôpital d'Obernai souhaite compléter l'offre de soins en centre Alsace par la création d'un secteur de SSR, réduire les coûts de fonctionnement, faciliter l'accès aux usagers, répondre aux besoins de santé de la population de sa zone de proximité, améliorer les conditions de travail des professionnels et d'accueil des usagers, et satisfaire aux obligations réglementaires en matière de sécurité incendie et d'accessibilité des personnes handicapées.

Il veut aussi s'inscrire dans les filières de soins "principalement avec l'hôpital de Sélestat" (les deux établissements ont fusionné au 1er janvier 2016) mais aussi avec les Hôpitaux civils de Colmar, dans le cadre de la création du groupement hospitalier de territoire (GHT) du centre Alsace, et avec le CH d'Erstein.

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://www.techopital.com/contact.php
Les offres
Agenda