Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

Postes de travail et logiciels métiers : une solution pour s'identifier en un geste

PARIS, 10 juin 2014 (Direct hôpital) – Le centre hospitalier de Perpignan a mis en place la solution d'authentification unique d'Imprivata, pour que ses professionnels puissent se connecter et se déconnecter de leurs appareils ou applications avec un simple passage de leur carte CPS sur un lecteur RFID. Le temps gagné est estimé à 45 minutes par jour.

Allumer son ordinateur, attendre son lancement, entrer son mot de passe, attendre le chargement du bureau, entrer son mot de passe pour lancer une application… Ce rituel du matin est de l'histoire ancienne pour les professionnels du centre hospitalier de Perpignan.
 
Depuis l'été 2013, la moitié des postes de l'établissement sont équipés de lecteurs RFID compatibles avec leur carte CPS. Un simple passage de cette carte sur le boitier, et le poste s'allume en détectant l'utilisateur. Il entre automatiquement les mots de passe et lance l'application métier de la spécialité du personnel concerné.
 
Quotidiennement, un prestataire de soins peut se connecter aux systèmes d'information d'un hôpital plus de 70 fois, sans oublier de se déconnecter à la fin de chaque session pour des raisons de confidentialité. "Cela représente 45 minutes de clics et de saisies de login", assure Philippe Corneloup, directeur France d'Imprivata. "Pour des raisons de sécurité, les mots de passe sont de plus en plus complexes, doivent être changés de plus en plus souvent, et sont souvent différents d'une application à l'autre", ajoute-t-il.
 
La société, spécialisée dans les solutions de sécurité dédiées au secteur de la santé, a donc développé une solution d'authentification unique Single Sign-On (SSO) pour la gestion des identités et des accès. Elle permet d'interfacer des cartes (CPS ou non) avec les applications utilisées par les établissements de santé. Un passage de la carte permet de lancer l'appareil et/ou les applications, un autre passage de les verrouiller.
 
A Perpignan, le déploiement de la solution concernera à terme l'ensemble des 50 services du CH, soit un total de 500 postes de travail et 1500 utilisateurs. Les CH du Vinatier, à Bron, celui du Gers, à Auch et le CH de Millau ont aussi adopté la technique.
 
Depuis le déploiement de la solution, le directeur des systèmes d'information du CH de Perpignan, Vincent Templier, a vu les demandes de réinitialisation de mots de passe réduites de moitié. "L'adhésion rapide de l’ensemble du personnel est une preuve que la solution est parfaitement adaptée à nos besoins", assure-t-il.
 
Au-delà de la simple connexion, cela permet aussi de favoriser le travail en mobilité lorsqu'elle est couplée à un environnement de bureau virtuel.
 
Un professionnel de santé peut ouvrir un dossier patient sur son poste de travail, le verrouiller avec sa carte, puis se diriger vers un autre poste. Lorsqu'il le déverrouillera, il retrouvera son bureau tel qu'il l'avait laissé sur son premier appareil, avec le même dossier patient ouvert. "Cela permet de se balader de terminal en terminal avec une grande rapidité", résume Philippe Corneloup.
 
"Cette solution est originale, car elle donne de la souplesse et du confort aux utilisateurs, ce qui est rare dans l'informatique de santé, où on a tendance à rajouter de gros logiciels ou de grosses machines aux professionnels", observe-t-il. /mb
 

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda