Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

http://www.canyon.fr/

Programme Phare: les 150 plus grands établissements de santé sollicités en 2013

PARIS, 9 novembre (Direct Hôpital) – Les 150 hôpitaux les plus importants de France devraient l’an prochain être impliqués dans l’élaboration de leur plan d’action achats (PAA) pour une mise en œuvre finalisée courant 2013, dans le cadre du programme sur la performance hospitalière pour des achats responsables (Phare) de la Direction Générale de l’Offre de Soins (DGOS). C’est l’objectif qu’a mentionné Hervé Trogoff, responsable du projet, dans le cadre des Journées de l’achat hospitalier qui se sont tenues les 8 et 9 novembre à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine).

Près de la moitié de ces établissements, soit une soixantaine, est déjà engagée dans cette démarche, s’est félicité Hervé Trogoff. Une équipe de quatre personnes (deux auprès d’UniHA à Lyon et deux auprès du Réseau des acheteurs hospitaliers d’Ile-de-France -Resah-IDF-) va être constituée pour suivre et aider les établissements, du 1er janvier 2013 jusqu’à fin mars, informe-t-il.

L’objectif de Phare est d’améliorer la mutualisation et l’échange des pratiques en termes d’achat, d’instaurer un dialogue prescripteur-acheteur et de faire émerger une véritable fonction d’acheteur au sein des hôpitaux. Lancé fin 2011, ce programme devrait déjà générer 150 à 180 millions d’euros de gains en 2012, puis 300 millions à fin 2013.

Sur le bilan 2012, le responsable a constaté qu’un kit d‘élaboration du PAA et une méthode de calcul des économies ont contribué à une "forte adhésion" des acteurs de terrain et à une clarification des rôles de chacun. De leur côté, les groupements de commande font preuve d’une "dynamique croissante", en agissant "de manière plus concertée", relève-t-il.

En outre, le projet Armen, qui doit permettre d’identifier des opportunités de gains par vague de dix segments, va permettre d’accélérer les échanges de pratiques: la deuxième vague doit être lancée mi-novembre et la troisième en septembre 2013, annonce Hervé Trogoff.

Selon lui, il est aussi indispensable de faciliter la création et la coordination des groupements de commande territoriaux, afin d’éviter notamment de traiter des sujets de manière équivalente. "La Direction générale de l’offre de soins (DGOS) a confié un mandat au Resah-IDF pour animer cette territorialisation des groupements de commande", déclare-t-il.

Comme il semble encore nécessaire de convaincre certains chefs d’établissement de l’intérêt d’investir sur les achats, une demi-journée de mobilisation sera organisée dans cette optique fin mars 2003. Des négociations nationales seront engagées et portées par un opérateur avec La Poste et probablement l’Etablissement français du sang, indique le responsable de Phare.

Le processus achat sera rationnalisé au second semestre 2013, de l’expression des besoins jusqu’à la liquidation de la facture, car pour Hervé Trogoff, il existe en effet un "fort potentiel d’optimisation". Enfin, un système d’informatisation sera développé pour automatiser le calcul des gisements d’économies par les groupements territoriaux et une charte des bonnes pratiques sera rédigée en direction de tous les hôpitaux./ar

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda