TecHopital.com

 

Projet "Repas à l'hôpital" : les diagnostics initiaux ont été présentés

Crédit : Didier Girard
Crédit : Didier Girard

PARIS, 24 janvier 2020 (TecHopital) - Alors que les premiers tableaux de bord du projet "Repas à l'hôpital" ont été présentés, comme une photographie de départ, le 20 janvier lors de la 3e réunion plénière du groupe de travail constitué autour de Didier Girard et de Frédéric Descrozailles, député à l'origine du projet, l'expérimentation va pouvoir maintenant débuter dans les trois établissements sélectionnés.

Le projet "Repas à l'hôpital" suit son cours, malgré les mouvements sociaux. Ainsi, depuis le 2 juillet 2019, les trois établissements participants ont fait des relevés pour établir des indicateurs et pouvoir sortir en octobre des tableaux de bord sur le gaspillage alimentaire, la dénutrition ou la consommation des compléments nutritionnels oraux (CNO).

Ces données ont été collectées sur 14 repas, pendant une semaine de relevés. "Nous avons ciblé des unités fonctionnelles et des services retenus pour les expérimentations", a expliqué à TecHopital, Didier Girard, coordinateur du projet.

"Le tableau de bord donne également le nombre de produits achetés, en quantité et en valeur par rapport aux objectifs de la loi Egalim (50% d'achats de produits qualité et durable dont 20% de produits bio)."

Ces tableaux n'ont été présentés que le 20 janvier, lors de la 3e plénière, en raison des grèves. Ils correspondent aux "chiffres avant expérimentation".

Les chiffres avant expérimentation


En matière de , la quantité jetée par patient et par repas varie de 170 grammes, pour le CH de Douai, à 178 g pour le CH de Paray

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
http://amc.ukr.fr/don/
Agenda