Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

24/07/2015
Envoyer un email Imprimer

Quatre syndicats de la fonction publique hospitalière réclament un moratoire sur le travail en 12 heures

PARIS, 24 juillet 2015 (Direct Hôpital) - Les fédérations CGT, SUD santé-sociaux, Force ouvrière (FO) et Unsa santé-sociaux de la fonction publique hospitalière (FPH) réclament un "moratoire" sur l'organisation du travail en 12 heures, ont-elles annoncé dans un communiqué commun le 15 juillet.

Les quatre organisations, qui indiquent représenter près de 70% des personnels hospitaliers, expliquent qu'elles font cette demande directement auprès de la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, Marisol Touraine.

Il s'agit aussi pour elles de "rappeler la responsabilité des employeurs de la FPH qui soumettent les personnels à des risques professionnels avérés et supplémentaires", à travers l'organisation du travail en 12 heures.

Les syndicats expliquent, dans leur communiqué, que le 9 juillet, lors de la réunion du groupe de travail sur l'organisation du travail en 12 heures dans la FPH, mis en place par la direction générale de l'offre de soins (DGOS), "la représentante du ministère de la santé a reconnu les effets néfastes sur la santé de la mise en place du travail en 12 heures pour les personnels".

Ils évoquent "une fatigue plus importante", une "augmentation" des troubles musculo-squelettiques (TMS), une "dette de sommeil qui contribue à différents dérèglements hormonaux", des "troubles cardiaques" ou encore un "risque d'erreur accru dans les soins".

"En reconnaissant expressément les risques ci-dessus exposés, la ministre de la santé se doit de suspendre la prolifération d'une telle organisation du travail au sein des établissements de la FPH et d'exiger qu'elle soit accompagnée immédiatement de mesures protectrices de la santé et de la sécurité des personnels concernés", affirment les quatre syndicats.

san/vl/nc

Partagez cet article

Il y a un commentaire sur cette publication

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Rédigé par: lesibodes  le 24/07/2015 à 19:55
|
Travaillant dans les blocs opératoires je souhaite vous confier mon vécu. J'ai connu cet horaire en 12h dans un bloc opératoire dans lequel cet horaire était apprécié... Mais ça c'était Avant...
De nos jours cet horaire n est pas du tout sécurisant et source de fatigue, d'arrêts maladie..... Surtout que dans les blocs opératoires nous devons y ajouter des astreintes...!!!
La fermeture d'établissements, la fermeture de certains blocs opératoires, .... Sont source d'une augmentation brutale de l'activité programmée mais également de l'activité en astreinte...
Il faut donc être extrêmement prudent dans ce dossier et ne pas uniquement voir la possibilité d'obtenir plusieurs repos consécutifs.... A QUEL PRIX.....!!!!
https://www.santexpo.com/infos-pratiques/obtenez-badge-visiteur/?utm_campaign=SE&utm_source=SW&utm_medium=BAN&utm_term=TECHOPITAL
Les offres
Agenda

Inscrivez-vous gratuitement à TecHopital.com

okSoyez informé des nouveautés du site
okRéagissez et commentez les articles
okRecevez la newsletter premium

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée par la loi 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courrier électronique à admin@apmnews.com ou par courrier postal à APM International, 33 avenue de la République, 75011 Paris.

Civilité
Nom*
Prénom*
Email*
Mot de passe*
(6 caractères minimum)
Etablissement
Fonction*

En validant cette inscription vous aurez accès au contenu du site TecHopital.com et vous nous autorisez à traiter et à transmettre vos informations personnelles conformément aux termes de la loi.  (Notice légale )

Cochez cette case pour accepter ces conditions