TecHopital.com

 

https://www.lesjardinsdhippocrate.com

Radiothérapie à l'iode 131: limiter au maximum le temps de présence du personnel dans les chambres

La radiothérapie par iode 131 est le traitement de choix pour les cancers de la thyroide
La radiothérapie par iode 131 est le traitement de choix pour les cancers de la thyroide

La contamination atmosphérique importante en iode-131 après une radiothérapie avec ce radiopharmaceutique justifie de limiter au maximum le temps de présence du personnel dans les chambres au moins les 24 premières heures, estiment des chercheurs lyonnais sur la base d'une étude présentée lors des 10èmes Rencontres des personnes compétentes en radioprotection (PCR) à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine).

La radiothérapie par iode-131 est le traitement de choix pour les patients souffrant de cancers de la thyroïde. Cette thérapie, qui nécessite une hospitalisation de trois à cinq jours, peut induire une contamination du personnel soignant lors des soins dispensés pendant l'hospitalisation.

Ainsi, dans une unité d'un centre de médecine nucléaire des Hospices civils de Lyon (HCL), les examens de radiotoxicologie des urines d'une partie des soignants sont ponctuellement positifs malgré l'utilisation d'équipements de protection (gants et sur-blouse) et l'absence de contamination en sortie de zone, rapportent Sébastien Guillot des HCL et ses collègues dans le résumé de leur présentation et l'article publié dans le dernier numéro de la revue Radioprotection.

Des données datant de 1992


L'analyse des risques de contamination du personnel du secteur de thérapie reposait jusqu'à présent sur des données publiées par Erkan Ibis et ses collègues en 1992.

L'équipe lyonnaise a souhaité actualiser et compléter ces données. Pour ce faire, ils ont évalué la contamination des sols et de l'atmosphère des chambres, ainsi que l'évolution de la concentration

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
http://amc.ukr.fr/don/
Agenda