TecHopital.com

 

Réanimation dans un self de la Pitié-Salpêtrière: les enseignements six mois après

Le projet "Météor", qui a consisté en la transformation d'un restaurant du personnel, à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière (AP-HP), à Paris, en unité de soins critiques de courte durée, en pleine 3e vague du Covid-19, fait l'objet d'un retour d'expérience dans les Annales françaises de médecine d’urgence.

Face aux craintes d'un débordement des capacités en réanimation, la cellule de crise de l’Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) a validé le projet de transformation  d'un restaurant du personnel de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière en une unité de soins critiques d’accueil et d’orientation de patients atteints de Covid-19, qui y auraient été accueillis de façon transitoire, avant que leur soit trouvé un lit en service de réanimation.

Les travaux ont duré cinq jours, du 1er au 6 avril, et l'unité, modulable, était prête à accueillir de premiers patients dès le 14 avril, selon l'article, coordonné par le Dr Marie Borel, anesthésiste à l’hôpital de la Pitié-Salp

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://www.techopital.com/annonceurs.php
http://amc.ukr.fr/don/
Agenda