TecHopital.com

 

Restauration hospitalière: "Il est impératif de mettre en place une alternative végétale"

Hervé Garrigue. Photo: Département des Landes
Hervé Garrigue. Photo: Département des Landes

PARIS, 25 juillet 2022 (TecHopital) - Dans un contexte de flambée des prix des denrées alimentaires et d'enjeu sociétal pour les plus jeunes, "il est impératif, quels que soient nos goûts personnels, de mettre en place une alternative végétale", a affirmé Hervé Garrigue, responsable de la restauration du CH de Dax, lors d'un webinaire organisé par la Fédération hospitalière de France (FHF) sur la transition écologique en santé.

Le centre hospitalier (CH) de Dax est un hôpital de 1.000 lits dont la cuisine centrale produit 7.000 repas par jour. Mais il s'agit d'une "offre atypique", a fait remarquer Hervé Garrigue, responsable de l'unité centrale de restauration du CH de Dax et président du réseau Restau'Co de Nouvelle-Aquitaine. En effet, seulement 3.500 des repas produits sont servis aux patients, résidents et personnels.

Depuis 1993, la restauration hospitalière couvre à la fois les besoins de l'hôpital et des écoles. La moitié de la production du l'hôpital de Dax est vendue aux collectivités locales, dans le cadre de marchés publics, a-t-il détaillé, lors de la visioconférence organisée le 7 juillet par la FHF sur la restauration hospitalière responsable.

"L'outil de production fonctionne 21 heures par jour", a expliqué l'ingénieur en restauration.

"Chaque jour, nous servons 1.500 repas scolaires également, nous faisons du portage à domicile (800 repas), nous servons aux entreprises, à 17 Ehpad, à deux maisons d'accueil spécialisées (MAS), aux lycées et collèges lorsqu'ils sont en travaux, à plus 600 étudiants (Ifsi, premières années de médecine, etc.). Nou

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://www.techopital.com/annonceurs.php
http://amc.ukr.fr/don/
Agenda