TecHopital.com

 

Saed: un outil simple pour améliorer la communication entre professionnels de santé

PARIS, 10 décembre 2014 (Direct Hôpital) – La Haute autorité de santé (HAS) a commencé à promouvoir en France l'outil de communication Saed ("situation antécédents évaluation demande"), un moyen mnémotechnique qui permet à un professionnel de santé de structurer sa communication orale, a expliqué le Dr Gwenaël Rolland-Jacob, chargé de projet à la HAS, mardi lors des Journées internationales pour la qualité hospitalières et en santé (JIQHS).

Ces 16èmes JIQHS, qui se sont tenues les 8 et 9 décembre à Paris, avaient pour thème "Le parcours de santé: une transformation profonde des démarches qualité-sécurité centrées sur le patient". 
 
Le Dr Gwenaël Rolland-Jacob, chargé de projet à la HAS et coordonnateur de la gestion des risques au centre hospitalier de Cornouille (Quimper – Concarneau, Finistère), est intervenu lors d'une session intitulée "La communication quotidienne: sécuriser l'oral!" pour présenter l'outil Saed.
 
Les défauts de communication sont l'une des principales causes des évènements indésirables, a-t-il rappelé. Les différences dans les rapports inter-métiers, inter-spécialités, entre débutants et seniors ou entre professionnels de santé et usagers peuvent entraîner une "incompréhension" voire une "altération de la t
Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait