Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.ja-sante.fr/
http://www.canyon.fr/

SantExpo Live: le salon 100% numérique questionnera le financement des opérations immobilières

Crédit: SantExpo 2021
Crédit: SantExpo 2021

PARIS, 8 mars 2021 (TecHopital) - La prochaine édition de SantExpo Live se déroulera du 9 au 11 mars, en ligne pour cause de Covid, pour aborder notamment le sujet des investissements immobiliers des établissements de santé et médico-sociaux mais évoquera aussi l'architecture en psychiatrie, l'efficacité énergétique, la maîtrise des contaminations ou encore les achats en période de pandémie.

La prochaine édition de SantExpo sera cette année 100% virtuelle pour cause de pandémie. Elle se déroulera du mardi 9 au jeudi 11 mars. Le salon Health-IT (HIT) est maintenu avec un programme particulièrement chargé.

Les "trophées innovation SantExpo" ont, eux, été décernés en décembre 2020.

Plusieurs présentations porteront sur les questions immobilières et notamment une table ronde organisée par la Fédération hospitalière de France (FHF) sur la relance des investissements hospitaliers et la structuration de l'offre de soin.

"Le Ségur de la santé prévoit 6 milliards d’euros d’aide pour les établissements de santé, dont 2,5 milliards pour l’hôpital. Quels sont les besoins prioritaires? Les hôpitaux ont-ils les moyens d’investir? Et comment définir un investissement pertinent?", demande la FHF dans sa présentation.

Dans la première partie de cette conférence, les rôles des agences régionales de santé dans les investissements en santé seront abordés à travers l'expérience de l'ARS Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Pascal Taffut, directeur des affaires financières du CHU de Dijon, et Aurélie Dossier, directrice des finances du CHU de Rouen, parleront des besoins d’investissement pour les CHU.

Gael Hilleret, directeur des établissements et services médico-sociaux à la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) abordera les questions immobilières pour les Ehpad dans une présentation intitulée "Immobilier, mobilier, numérique: quels financements de la CNSA?"

La caisse consacrera 1,5 milliard d’euros à des opérations immobilières et mobilières ainsi que 600 millions d’euros à des projets numériques sur la période 2021-2025, dans le cadre du Ségur. Dans l'éventualité d'une rénovation, de réhabilitation de reconstruction d'un Ehpad, ou d'un besoin d’acquérir un logiciel de "dossier unique informatisé" , ou de mise en conformité un logiciel existant avec les exigences nationales, ce webinaire présentera les subventions possibles, les modalités de dépôt de dossier et les critères de sélection.

Le cabinet d'architecture AIA Life Designers évoquera lors d'une conférence en ligne intitulée "Aménités urbaines et santé mentale en Ile-de-France, comment faire mieux?", la question des projets architecturaux en psychiatrie.

Rachel Bocher, psychiatre au CHU de Nantes, et Cédric Arcos, enseignant en politique de santé à Sciences-Po Paris, accompagnés de représentants du cabinet AIA Life Designers, interrogeront la manière d'appréhender, dans cette période post-Covid, "les expériences complexes et hybrides de conception où sont à l’œuvre psychologues, soignants, patients et équipes de maîtrise d’œuvre". "Comment mieux intégrer la vulnérabilité dans les grands projets architecturaux et urbains? Quels changements nécessaires dans les programmes, avec quels dispositifs et avec quels acteurs du monde du soin?"

Une présentation du consortium Re-Uni sera réalisée par Alexandre Mokede, responsable du pôle offre de soins à la FHF, Bruno Carrière, directeur d'UniHA ainsi que Dominique Legouge, directeur du Resah. En effet, "les difficultés d'approvisionnement en gants qui existent actuellement sur le marché vont, d'après les experts, être durables voire s'aggraver", affirment les centrales d'achats. C'est pourquoi le Resah et UniHA ont créé le consortium Re-Uni ayant pour objet, dans un premier temps, la fourniture de gants.

"Re-Uni a acquis de façon ferme et irrévocable plusieurs centaines de millions de gants en vinyle et en nitrile. La fourniture de ces gants est proposée à tous les établissements (adhérents ou non du Resah ou de UniHA) sous forme d'abonnements mensuels pendant une durée limitée. Ce consortium espère ainsi contribuer à réduire ou éviter les tensions d’approvisionnement sur les gants auxquels peuvent être confrontés les différents acteurs du secteur sanitaire, médico-social et social. Il souhaite aider à faciliter un retour au fonctionnement normal du marché dans un contexte mondial fortement perturbé. L’activité du consortium est susceptible de s’élargir progressivement à d’autres domaines d’achat tels que les pyjamas de bloc."

Les intervenants s'interrogeront sur les enjeux, les modalités d’accès, les apports pour les établissements et les résultats jusqu’à aujourd’hui.

Dalkia animera une conférence sur les questions d'efficacité énergétique, de maîtrise des contaminations et de services aux occupants, en présentant, dans un premier temps, différents retours d'expérience. Ainsi, Patrick Bartolucci, directeur des travaux et des services techniques du CHU de Rouen, Floriane Gouzien, infirmière à l'Ehpad des Eglantines à Frossay (Loire-Atlantique) et Antony Latouche, directeur de l'association de bienfaisance du Sud-Estuaire à Frossay, expliqueront la manière dont ils ont concilié les trois thématiques.

Enfin l'Union des architectes francophones en santé (UAFS), représentée par son président Gérard Huet, fera découvrir, lors d'une conférence en ligne, les activités de cette association ainsi que les évènements et les réseaux nationaux et internationaux dédiés à l’architecture hospitalière.

(Programme et inscriptions de SantExpo Live)

gdl/nc

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait