TecHopital.com

 

Seine-Maritime: un député en appelle à l'ARS pour l'obtention d'une IRM à Lillebonne

A Lillebonne (Seine-Maritime), le député socialiste Christophe Bouillon a écrit à l'agence régionale de santé (ARS) Normandie pour obtenir une IRM pour le CHI Caux-Vallée de Seine.

Dans son courrier à la directrice générale de l'ARS, Monique Ricomes, il rappelle qu'un nouveau dossier a été déposé par la directrice du CHI, Tina Perez. Il insiste sur le fait qu'il manque deux installations IRM pour le territoire de santé du Havre, sur lequel officie le CHI. Il souligne que l'établissement se situe sur un territoire enclavé de près de 80.000 habitants et que sa direction souhaite proposer une alternative aux patients des territoires de proximité. "Beaucoup de patients renoncent à ce type d'examen car le coût du transport sanitaire vers Rouen ou Le Havre est élevé", écrit-il. Le sujet avait déjà été évoqué lors de la visite de la ministre des affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine, au CHI, en février 2015. Tina Perez soulignait il y a un an qu'une salle était déjà prête pour accueillir un tel équipement. Le courrier du député réunit les signatures d'une quarantaine de maires du territoire, rapporte quotidien Paris-Normandie.

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda