Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

L'unité de télé-médecine Timm embarque le robot Melody* sur les routes des Pyrénées

Pour la première fois, le robot échographe numérique automatisé Melody* sera embarqué avec d'autres appareils d'imagerie à bord d'un camion de télé-médecine, le camion Timm qui parcoura les routes des Hautes-Pyrénées. Une prouesse technologique en termes de transmission d'images.

Radiologie, mammographie, échographie, rétinographie, dermatoscopie, le camion Timm de télé-imagerie médicale mobile propose aux patients des Ehpad, et à ceux isolés en milieu rural d'accéder à de nombreux diagnostics.

Inauguré le 5 juillet, le camion a d'ores et déjà commencé son périple sur les routes pyrénéennes. Il couvrira le département des Hautes-Pyrénées (soit un bassin de santé d'environ 220.000 personnes) et le sud de la Haute-Garonne (30.000 à 40.000 habitants), "des zones éloignées des cabinets de radiologie", précise Alain Baqué, directeur du centre européen des technologies de l'information en milieu rural (Cetir), coordonnateur du projet.

Cette unité mobile de télémédecine est connectée en temps réel à un centre expert, équipée d'appareils de télé-imagerie mis en réseaux par une plateforme de télémédecine et une antenne satellite.

"C'est le centre hospitalier de Lannemezan qui prendra les RV et sera en lien avec les autres établissements et les cabinets de généralistes. Les radiologies seront interprétées par la compagnie générale de téléradiologie (CGTR) et les radiologues de Lannemezan", complète Alain Baqué.

Un manipulateur en radiologie et un infirmier seront présents dans le camion et accueilleront les patients. La téléconsultation se fera par visio-conférence.

L'objectif du projet de recherche est de lutter contre la désertification médicale et de favoriser le maintien à domicile, dans des zones éloignées des cabinets de radiologie. Mais aussi "de rendre accessible la télé-échographie des pathologies viscérales, digestives et cardiaques", indique le directeur du Cetir.

La R&D au coeur du projet

L'innovation du projet Timm réside dans l'agrégation au sein d'une seule unité mobile de 5 appareils d'imagerie médicale: radiologie, mammographie, rétinographie, échographie et dermatoscopie.

"La présence du premier télé-échocardiographe numérique pilotable à distance est la principale innovation puisqu'il n'a jamais été utilisé de façon mobile", indique Alain Baqué. "Une première mondiale", relève-t-il.

Le robot échographe numérique automatisé Melody* sera ainsi piloté à distance. "Le radiologue donnera l'impulsion à distance et le retour d'image se fera dans la seconde. Il pourra donc interpréter l'image en temps réel", explique Alain Baqué.

Le camion comprend ainsi une unité mobile de téléconsultation pluri-pathologies, en présence du malade, intégrée dans un système de prise en charge médicale à distance mais aussi une plateforme de télé-expertise sur dossier.

"Ce camion est un prototype. L'expérimentation qui va durer un an nous permettra de calibrer la bande passante" et contrôler ainsi la transmission d'image à la seconde. "La transmission satellitaire est pratique lorsque l'accès à la fibre est impossible", complète-t-il.

D'un coût total de 2,4 millions €, le projet de R&D a été financé par l'Etat à hauteur de 366.000 € (ministère de l'économie), l'agence régionale de santé (ARS) dans le cadre du parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d'autonomie (Paerpa) à hauteur de 100.000 €, mais aussi la région Occitanie (662.000 €) et le département (255.000 €). Le reste étant financé par un consortium d'entreprises.

Le coût du prototype, c'est à dire le camion et tous les équipements, est de 900.000 euros. "Mais tous les appareils sont à la carte", fait remarquer le directeur du Cetir.

Le concept intéresse d'ores et déjà le Maroc mais aussi le Canada puisqu'il permettra de donner accès à la radiologie à des populations habitant dans des régions reculées.

Le projet est porté par un groupement d'entreprises dont Adechotech qui conçoit le robot Melody*, Toutenkamion, entreprise spécialisée dans l'aménagement de véhicules, la compagnie générale de télé-radiologie (CGTR), l'institut de médecine et de physiologie spatiale (Medes), Airbus, les hôpitaux de Lannemezan, l'Ecole nationale d'ingénieurs (Enit) de Tarbes et des institutions publiques et universitaires dont le Cetir, un centre de recherche et de développement spécialisé dans les nouvelles technologies.

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://new.abb.com/fr/sante
https://www.ecophon.com/fr/connaissance/hc---noise-affects-quality-of-care/

Inscrivez-vous gratuitement à TecHopital.com

okSoyez informé des nouveautés du site
okRéagissez et commentez les articles
okRecevez la newsletter premium

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée par la loi 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courrier électronique à admin@apmnews.com ou par courrier postal à APM International, 33 avenue de la République, 75011 Paris.

Civilité
Nom*
Prénom*
Email*
Mot de passe*
(6 caractères minimum)
Etablissement
Fonction*

En validant cette inscription vous aurez accès au contenu du site TecHopital.com et vous nous autorisez à traiter et à transmettre vos informations personnelles conformément aux termes de la loi.  (Notice légale )

Cochez cette case pour accepter ces conditions