TecHopital.com

 

Le HCSP actualise ses recommandations sur les purificateurs d'air

Dans une lettre datée du 28 août et adressée à la direction générale de la santé (DGS), le Haut conseil en santé publique (HCSP) actualise ses recommandations sur le recours aux purificateurs de l'air intérieur.

L'avis du 28 avril du Haut conseil préconisait la mise en place d’une stratégie "de maîtrise de la qualité de l'air dans chaque établissement recevant du public (ERP)".

Il recommandait ainsi qu'"une concentration en CO2 supérieure à un seuil de 800 ppm doit conduire dans tous les cas à ne pas occuper la salle et à agir en termes d'aération/renouvellement d'air et/ou de réduction du nombre de personnes admises dans les locaux d'un ERP".

Aujourd'hui, le HCSP recommande encore "d’améliorer la ventilation mécanique des locaux avec de l’air extérieur filtré ou non filtré dans tous les espaces recevant du public. En absence de ventilation mécanique, l’aération peut être naturelle ou forcée par utilisation d’extracteurs ou d’insufflateurs d’air".

Il précise que "l’objectif fix

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda