Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.ja-sante.fr/
http://www.canyon.fr/

Système d'information : une solution de traçabilité simple

PARIS, 25 juin 2014 (Direct Hôpital) – Enovacom vient de lancer une solution d'audit et de traçabilité. Elle permet de tracer simplement toutes les actions d'un utilisateur en exploitant les logs de toutes les applications utilisées par le système d'information hospitalier, du dossier patient à la gestion administration.

Le possible vol d'une partie du dossier médical de Michael Schumacher, pour lequel le Chu de Grenoble a porté plainte le 19 juin, illustre le manque de traçabilité dans certaines applications. "Dans de très nombreux hôpitaux, il est impossible de connaître l'identité des personnes qui ont accédé à un dossier médical et ce qu'ils ont fait dans le dossier", a réagi hier le député (PS) Gérard Bapt. "Ce qui est arrivé à Michael Schumacher était déjà arrivé à Carla Bruni", a ajouté le cardiologue.
 
Début juin, la société Enovacom a lancé une solution pour répondre à cette exigence de traçabilité. Sa solution "Enovacom Smart Audit" centralise et homogénéise les logs (les données générées) des différentes applications de l'hôpital. Il est ensuite possible de générer des rapports en quelques clics ou de rechercher une action particulière.
 
Les accès aux dossiers patients, les modifications de données, les consultations des utilisateurs sont consultables sous forme de liste ou de tableaux de bord. La solution couvre les dossiers patients informatisés, mais aussi la gestion financière et la gestion administrative.
 
"Les établissements de santé utilisent parfois jusqu'à 100 applications différentes, avec des formats de logs différents, ce qui oblige à faire de longues recherches pour retrouver une action spécifique", explique Sébastien Wetter, responsable de l'offre sécurité chez Enovacom. "On a simplifié cette recherche en réunissant tous les logs dans une interface graphique la plus ergonomique possible", ajoute-t-il.
 
Au lieu de fouiller dans les méandres des applications pour trouver les logs, puis de chercher son information parmi les données accumulées, l'utilisateur de Smart Audit doit simplement entrer un nom ou une action dans le moteur de recherche de l'interface.
 
La société, spécialisée dans l'édition de logiciels d'interopérabilité et de sécurité dans la santé, a lancé cette solution pour répondre à un besoin de plus en plus exprimé par les établissements de santé. "Nous avons reçu beaucoup de demandes pour que les services qualité ou les référents applicatifs puissent avoir accès à ces informations, ce qui était auparavant réservé aux informaticiens", poursuit Sébastien Wetter.
 
Cette solution répond aussi à un contexte réglementaire qui pousse de plus en plus les établissements de santé à sécuriser leur SI. 
 
La traçabilité est l'un des indicateurs du programme Hôpital numérique (P3.5). Il porte sur la capacité de chaque application gérant des données de santé à caractère personnel à tracer les connexions (utilisateur, horodatage).
 
La fiabilisation des comptes et la certification de la Haute autorité de santé sont aussi concernées par ce besoin de traçabilité. "L'utilisateur a très rapidement accès aux noms des personnes qui ont accédé à de l'information financière ou ont modifié des données", explique le responsable Enovacom. /mb
 

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait