Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

Toujours 700.000 tonnes de déchets produits par les établissements de santé chaque année

PARIS, 18 septembre 2018 (TecHopital) – Une table ronde sur la "gestion, revalorisation et innovation des déchets hospitaliers" a été organisée le 12 septembre à la Maison du climat à Paris, dans le cadre d’une matinée sur l’économie circulaire en santé, fruit d'un partenariat avec le comité développement durable santé (C2DS) et Primum Non Nocere.

Cette table-ronde a été l'occasion pour Marion Campion, conseillère développement durable au sein de l’agence Primum Non Nocere, de rappeler que les déchets assimilés aux soins (hors déchets à risques infectieux) issus du secteur de la santé représentent toujours 700.000 tonnes par an (cf dépêche TecHopital)

La conseillère en développement durable a souligné que les établissements de santé pouvaient générer des déchets non dangereux, relevant de 46 filières de revalorisation différentes.

Les déchets se divisent en deux catégories :

  • déchets non-spécifiques : plastique, verre, mobiliers, bio-déchets, papier, carton (les établissements peuvent avoir accès à des filières non spécifiques à la santé)
  • déchets spécifiques: film radiographique, protections, médicamenteux, matériels biomédicaux (lits médicalisés)

"Actuellement, il existe très peu de filières de revalorisation ou de reprise des protections", a rapporté Marion Campion.

Elle a rappelé la réglementation, notamment concernant les bio déchets. "D’après la réglementation datant de 2016, pour une production supérieure ou égale à 10 tonnes par an, les établissements ont l’obligation de passer par une filière de revalorisation (compostage ou méthanisation). Nous accompagnons les établissements, nous réalisons des évaluations du gisement. Même pour un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de 70/80 lits, c’est très facile de dépasser les 10 tonnes de biodéchets par an".

Pour les huiles usagées, la réglementation fixe le volume à 60 litres par an.

Depuis 2016, la réglementation dite des '5 flux' impose aux établissements qui produisent plus de 1.500 litres de déchets par semaine de mettre en place une filière à 5 flux: papier/carton, verre, bois, plastique, métaux. (La réglementation est visible ici)

Marion Campion a aussi précisé qu’une fois la filière mise en place, il est conseillé aux établissements de vérifier quel type de traitement est appliqué aux déchets, pour savoir s’ils sont revalorisés.

Concernant le matériel biomédical et le mobilier, certaines associations proposent de les récupérer pour leur redonner une seconde vie (voir dépêche TecHopital du 30 mai 2017).

Pour Didier Bourdon, directeur délégué à l’AP-HP en charge du développement durable, travailler à réduire les déchets implique un travail sur toute la chaîne de production.

"Nous avons tout intérêt à optimiser les processus de traitement de déchets et à réduire les déchets. Conduire une politique RSE [responsabilité sociale des entreprises] dans un établissement de santé, et travailler sur les déchets, c’est travailler sur les processus de soin et travailler sur les métiers. Non seulement, ça a un intérêt pour les déchets mais ça implique toute la politique de l’hôpital".

Pour rappel, l’AP-HP produit 40.000 tonnes de déchets par an (dont 8.000 tonnes de Dasri)

"Nous atteignons 700.000 tonnes d’émission d’équivalent C02 [liés aux déchets, ndr]."

"Quand nous avons fait l’évaluation de l’émission de CO2 de nos deux blanchisseries industrielles, nous avons regardé le poste le plus émissif en termes d’achat: ce sont les films plastiques qui entourent systématiquement le linge plat. On s’est posé la question : à quoi ça sert? A pas grand-chose. On peut aussi agir comme ça sur la réduction des déchets".

Selon Didier Bourdon, il faut être exigeant dans les critères d’achat. "Par exemple, on peut avoir comme critère d’acheter aux fournisseurs qui ont fabriqué leurs produits en utilisant de l’énergie renouvelable".

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda

Inscrivez-vous gratuitement à TecHopital.com

okSoyez informé des nouveautés du site
okRéagissez et commentez les articles
okRecevez la newsletter premium

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée par la loi 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courrier électronique à admin@apmnews.com ou par courrier postal à APM International, 33 avenue de la République, 75011 Paris.

Civilité
Nom*
Prénom*
Email*
Mot de passe*
(6 caractères minimum)
Etablissement
Fonction*

En validant cette inscription vous aurez accès au contenu du site TecHopital.com et vous nous autorisez à traiter et à transmettre vos informations personnelles conformément aux termes de la loi.  (Notice légale )

Cochez cette case pour accepter ces conditions