TecHopital.com

 

Transmission persistante d'une Klebsiella résistante à l'hôpital liée à la contamination d'un lavabo

Crédit: Fotolia/Lisa F. Young
Crédit: Fotolia/Lisa F. Young

La transmission d'une Klebsiella pneumoniae productrice de carbapénèmase a persisté entre novembre 2012 et février 2014 au CHU de Montpellier en raison de la contamination d'un lavabo, selon un article publié fin avril dans Eurosurveillance.

La proportion d'épisodes infectieux impliquant une entérobactérie productrice de carbapénèmase sans séjour à l'étranger augmente en France.

Béatrice Clarivet du CHU de Montpellier et ses collègues ont enquêté sur 23 cas d'infection ou de colonisation par une souche de Klebsiella pneumoniae OXA-48, dont certains semblaient sans lien. Parmi ces cas, 15 étaient liés à trois épidémies survenues en 2012 et 2013.

L'analyse moléculaire réalisée a révélé que les clones responsables de deux épidémies et quatre cas isolés étaient identiques.

Des liens épidémiologiques directs entre certains cas n'ont pas pu être établis. Mais, il s'est avéré que les quatre cas isolés et un cas de la troisième épidémie avaient séjourné dans la même chambre. Les recherches actives conduites par l'équipe ont mis en évidence un porteur additionnel de la souche de K pneumoniae OXA-48 incriminée.

Finalement, des clones de cette souche ont été identifiés dans le siphon d'un lavabo d'une chambre de l'hôpital où avaient séjourné plusieurs cas.

Le lien épidémiologique entre la chambre contaminée et la deuxième épidémie reste à élucider.

Ces in

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda