Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr
http://www.canyon.fr/

Trois entreprises sélectionnées pour fournir aux établissements de santé des unités mobiles de réanimation

Crédit: Mangini/Cougnaud/Imebio
Crédit: Mangini/Cougnaud/Imebio

PARIS, 24 septembre 2020 (TecHopital) - Trois groupements d'entreprises ont été sélectionnées dans le cadre de l'appel à manifestation d'intérêt (AMI) lancé par la conférence des directeurs généraux (DG) de CHU en partenariat avec UniHA pour la fourniture de structures modulaires de réanimation, a annoncé le 17 septembre Nicolas Best, président de la commission ingénierie et architecture (CIA) à la conférence des DG.

L'appel d'offres pour l'achat ou la location d'unités de blocs de réanimation mobiles a été lancé en avril dans un contexte de grande tension sur les lits de réanimation. "La crise sanitaire nous a montré que l'on manquait de lits de réanimation", a expliqué à TecHopital, Nicolas Best, directeur général du CHU de Nîmes qui préside la commission ingénierie et architecture (CIA) à la conférence des DG de CHU.

"La question d'une extension capacitaire rapidement mobilisable est encore plus prégnante à l'heure où l'on ne peut fermer un bloc opératoire ou une salle de réveil (SSPI)", a-t-il ajouté.

D’avril à septembre, une cellule technique constituée autour de la commission architecture et ingénierie de la conférence des DG de CHU et l’association des Ingénieurs hospitaliers de France (IHF), avec les acheteurs UniHA, les Hospices civils de Lyon (HCL) et l'Association française des ingénieurs biomédicaux (Afib) a donc travaillé autour de cet appel à manifestation d’intérêt (AMI).

"Nous avons été surpris de recevoir une vingtaine de candidatures, certaines internationales", avait indiqué à APMnews/TecHopital, Nicolas Best en juillet. La liste des lauréats de l'AMI pour la fourniture et la pose de ces unités modulaires de réanimation a été communiquée le 17 septembre à TecHopital, par Nicolas Best.

Les critères techniques ont compté à hauteur de 80% dans le choix des lauréats contre 20% pour le prix. "La pondération a vraiment privilégié la technique et le fonctionnel sur le prix", a-t-il complété.

Pour cet accord-cadre multi-attributaire - ce qui signifie que les titulaires du marché seront systématiquement remis en concurrence à chaque besoin, trois groupements d'entreprises ont été retenus:

Crédit: Cougnaud
->Cougnaud conctruction en association avec le cabinet bordelais TLR Architecture mais aussi les cabinets A2MO, Hervé Thermique et Getinge pour le projet "Rea-Mod".

La solution proposée est un parallélépipède de 66 mètres de long sur 42 m de large. Elle est constituée de modules préfabriqués classiques comprenant 2 sous-unités de 15 lits, composées chacune de 3 sous-modules comprenant 5 chambres individuelles et d'un poste de personnel soignant

Crédit: Imebio
->IMeBio, concepteur de laboratoires mobiles, filiale de Biomérieux, avec le cabinet grenoblois d'architectes Groupe 6 mais aussi Aspida, Hall Expo-GL Events, Life Ingénierie et Erinha pour le projet "Hoplite".

La solution de base est un parallélépipède de 66 m de long sur 26,35 m de large. Il s'agit d'une unité de 30 lits s'articulant en 2 sous-unités distinctes de 15 chambres individuelles. La solution comprend des containers métalliques modulaires classiques et une enveloppe textile souple et transparente protégeant des intempéries et ayant des attributs virucides.

Crédit: Mangini
->Mangini, groupe italien spécialisé dans la cloison amovible, avec le cabinet d'architecture Assar France mais aussi les entreprises Edilsider et OTE pour le projet "I-care".

La solution est composée de modules de 5 chambres individuelles et d'un poste de travail soignant. L'unité de 30 lits (60 m par 40 m) est fractionnée autour d'un bloc central et de 2 sous-unités qui se composent de 3 modules de 5 lits et quelques locaux communs.

A noter qu'une étude de cas a été réalisée au CHU de Brest pour savoir comment implanter ces unités de 30 lits de réanimation.

Entre 6 et 13 millions d'euros pour une unité de 30 lits

Le marché est accessible dès à présent auprès de l’ensemble des hôpitaux publics français. "Plusieurs CHU ont manifesté de l'intérêt pour des unités tiroirs mais aucune précommande ferme n'a été passée", a fait remarquer Bruno Cazabat, président de l'IHF. "Ces solutions couvrant une superficie d’environ 3.000 à 3.500 m², sont implantables sur un parking de 120 à 160 places", a-t-il ajouté.

"Pour une unité de 30 lits, la fourchette de prix oscillerait entre 6 et 13 millions d'euros selon les études de cas, selon la topographie des locaux et dépendra de chaque projet", a souligné Nicolas Best. Un bordereau de prix a été fourni par les candidats pour des unités faisant soit 15, 20, 25 ou 30 lits. L'offre proposant un forfait d'acquisition ou de location.

"L'avantage avec cet accord-cadre, c'est qu'il n'y a plus de procédure d'appel d'offres à réaliser. Les 3 solutions référencées par UniHA sont mises en concurrence par les établissements. L'accord-cadre donne une sécurité juridique sur un prix plafond, un délai plafond et surtout sur un cahier des charges bien défini." A noter que le contrat est signé pour deux ans et renouvelable deux fois un an.

Le délai de fabrication de ces unités est de l'ordre de cinq mois. Quant au délai de livraison et d'installation, il est de l'ordre d'un mois. Un dossier de permis de construire devra être déposé par le maître d'ouvrage auprès de la préfecture, a mentionné le président de l'IHF.

"Nous réalisons actuellement une campagne de sensibilisation auprès des hôpitaux afin de pouvoir massifier les commandes", a indiqué Nicolas Best. "Il reste maintenant à mettre en place un groupe technique qui assistera chaque client pour toutes les préparations de terrain et du bâtiment à la venue de cette structure", a-t-il conclu.

gdl/ab

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda