Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr

Un accès web à Contact Covid pour les établissements de santé "fin juin" (Cnam)

stopcovid illustration
stopcovid illustration

PARIS, 19 juin 2020 (TecHopital) - La Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam) prévoit de donner aux établissements de santé un accès web au système d'information (SI) de traçage des cas contacts Contact Covid "fin juin", a indiqué le 10 juin la coordinatrice nationale du "contact tracing" à la Cnam, Carole Blanc, à TICsanté (site du groupe APM International dont fait partie TecHopital) .

Les SI Sidep et Contact Covid sont utilisés par un large éventail d'institutions et de professionnels de santé, ainsi que par les agences régionales de santé (ARS) et la Caisse nationale de l'assurance maladie (Cnam), afin de procéder à "l’identification des chaînes de contamination du virus Covid-19 et d'assurer le suivi et l’accompagnement des personnes", rappelle-t-on.

Les médecins, en ville comme à l'hôpital, constituent le niveau 1 de la stratégie de contact tracing. Ils sont chargés de signaler les patients Covid+ aux agents de la Cnam et des ARS (niveaux 2 et 3) afin que ceux-ci complètent la recherche de cas contacts. Cependant, Contact Covid est accessible uniquement via le portail pour médecins libéraux AmeliPro, géré par la Cnam, rappelle-t-on.

A l'heure actuelle, les établissements de santé confrontés à des patients Covid+ "doivent initier et réaliser le contact tracing", a rappelé Carole Blanc.

"Pour enregistrer les patients dans la base de données, ils ont deux alternatives. Les plus gros établissements et ceux qui sont amenés à traiter le plus de cas ont été équipés de postes informatiques du réseau de l'assurance maladie, de kits de connexion à distance sur notre réseau et de profils d'habilitation strictement limités au téléservice Contact Covid. Ils leur permettent de se connecter à ce SI et d'y saisir les informations du patient et des contacts qui ont été tracés. Les établissements plus petits ou situés dans une zone moins tendue peuvent remplir un fichier type, que nous leur avons fourni, et nous l'envoyer par une messagerie sécurisée. L'assurance maladie réintègre les données collectées par l'établissement dans Contact Covid", a-t-elle développé.

Une "troisième voie" est en cours de développement et devrait être disponible "fin juin": "un accès web à Contact Covid pour les établissements".

"Des droits d'accès seraient donnés à un nombre limité de personnes dans l'établissement, qui pourra saisir les informations dans Contact Covid. Les établissements détermineront les personnels qui y auront accès, soignants ou cadres de santé", a-t-elle ajouté.

"Les procédures d'habilitation et d'autorisation imposent une montée en charge progressive, tout le monde n'y aura pas accès le 1er juillet. Cela prend du temps à construire car il est important que cela soit complètement sécurisé", a développé Carole Blanc.

Une procédure d'authentification physique est prévue, mais elle n'utilisera pas la carte CPS pour permettre aux professionnels de santé qui n'en sont pas équipés et aux personnels non soignants d'accéder au service.

lc/ab

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://exed.mines-paristech.fr/formations/certificat-management-hospitalier-et-du-secteur-de-la-sante/
Les offres
Agenda