TecHopital.com

 

Un arrêté assouplit provisoirement les conditions de transport des Dasri

Un arrêté publié au Journal officiel le 29 janvier vient simplifier temporairement les modes de transport des déchets d'activités de soins infectieux (Dasri).

En raison de la crise sanitaire, des dérogations sur les modes de transport des matières dangereuses ont été accordées en décembre. C'est au tour maintenant des déchets médicaux de voir leurs conditions de transport assouplies.

Ainsi, par dérogation aux dispositions de l'arrêté du 29 mai 2009 relatif aux transports international de marchandises dangereuses par route, dit accord "ADR", les déchets d'activités de soins à risques infectieux (Dasri) "conditionnés en sacs plastiques peuvent être transportés dans des suremballages rigides en matière plastique ou en métal, pouvant retenir les liquides et pourvus d'un dispositif de fermeture permettant le recouvrement intégral du contenu".

Cet arrêté mentionne entre autres que "la procédure de conditionnement dérogatoire fait l'objet d'un accord écrit entre l'établissement de soins producteur et le collecteur ou transporteur, accord principalem

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda