Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr

Un outil pour mesurer simplement la qualité de vie dans les Ehpad

PARIS, 4 septembre (Direct Hôpital) – Des professionnels soignants et qualiticiens ardéchois ont créé un outil simple d'utilisation pour évaluer neuf critères du "bien vivre". Un peu à la manière des "étoiles" pour les hôtels.

Les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehapd) commencent à développer une culture de l'évaluation, avec la certification, l'outil Angélique, les contrats pluriannuels d'objectifs et de moyens (CPOM…), etc. Mais ceux-ci dérivent souvent des démarches qualité du secteur sanitaire. 
 
Le GCS Helpam, un groupement de coopération sanitaire de neuf établissements ardéchois, a construit un outil aux objectifs différents. "Nous avons essayé de nous focaliser sur les valeurs du secteur médico-social, qui sont plus centrées sur le résident ", a expliqué Marc Moulaire, ingénieur risques et qualité au GCS Helpam, lors de l'université d'été de la performance en santé, organisé par l'Anap (Agence nationale d’appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux) à Nantes les 30 et 31 août.
 
L'Ehpadomètre sert à évaluer le "bien vivre", afin de délivrer cette information aux futurs résidents. "Pour le moment, on en est à la construction et à la diffusion de cet indication, mais notre idée serait d'arriver à la création d'un label "bien vivre dans les établissements" pour faciliter le choix des familles", explique Marc Moulaire. 
 
Le référentiel se base sur neuf thèmes : être bien accueilli, être bien chez soi, bien manger, vivre dans un site agréable, se sentir en sécurité, être bien soigné, s'occuper, être écouté et respecté, payer le juste prix.
 
Chacun de ces thèmes est décliné en plusieurs critères, accompagnés d'un guide d'aide à la cotation. Ces critères, 122 au total, sont évalués selon quatre niveaux par les professionnels. Leurs notes sont ensuite croisées avec l'évaluation des usagers et de leur famille, interrogés via un questionnaire de satisfaction.
 
Une note globale sur 10 est attribuée à chaque des thèmes et les résultats sont représentés sur un diagramme radar. Cela permet de repérer les forces et les faiblesses des structures et de les comparer entre elles.
 
Créé il y a trois ans, l'Ehpadomètre a été utilisé par six établissements d'Ardèche et diffusé dans des réseaux qualité de Franche-Comté, d'Aquitaine et d'Alsace. Il est disponible sur simple demande auprès de Marc Moulaire (moulaire (arobase) orange.fr).
 
"Cet outil est apprécié pour sa simplicité", explique-t-il. "Il s'appuie au maximum sur des critères pratiques et oblige les professionnels à se mettre le plus possible à la place des usagers". L'ingénieur qualité souligne néanmoins qu'il ne remplace pas une évaluation interne. Il s'agit plutôt d'un outil rapide à mettre en œuvre – une demi-journée pour répondre aux 122 questions – qui peut servir de "piqûre de rappel" entre deux évaluations internes.
 
Sa diffusion permet aussi la comparaison entre établissements… à condition que chacun joue le jeu. "C'est une enquête déclarative, alors certains peuvent être tentés de se surcoter, admet Marc Moulaire. Nous avons eu le cas d'un directeur qui a voulu remonter toutes ses notes."
 
La mise en commun des résultats, pour faciliter la comparaison, a aussi été difficile à obtenir. Si les six premiers utilisateurs du GCS ont accepté, c'est peut-être car leurs résultats étaient bons : de 8,9 à 9,4/10. Des scores hauts qui cachent néanmoins des disparités : certains établissements ont obtenu 5/10 sur l'animation, d'autres pêchent sur la restauration… Autant de points de faiblesse révélés par l'indicateur qu'ils pourront tenter d'améliorer. "L'Ehpadomètre est un premier pas dans une démarche plus globale de qualité", explique Marc Moulaire. Il conseille de l'utiliser une fois par an, afin d'observer l'évolution des critères. /mb

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda