Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr
http://www.canyon.fr/

Un repas "zéro déchet" organisé au CHU de Tours

Le CHU de Tours a organisé le 19 septembre un repas "zéro déchet" dans les selfs des sites de Trousseau, Bretonneau et Clocheville, soit 1.300 repas au total.

Engagé depuis juin dans la démarche participative "Mon restau responsable", créée par la Fondation pour la nature et l'homme (FNH) et le réseau Restau’Co (cf dépêche TecHopital), le CHU de Tours a voulu sensibiliser les personnels au gaspillage alimentaire, en réalisant des pesées et en mettant en place des solutions pour réduire sa production de déchets.

Les menus ont été adaptés en vue de limiter les déchets. "Ce sont les laitages et les fromages en portion individuelle qui génèrent beaucoup de déchets", a expliqué au Comité pour le développement durable en santé (C2DS) Sylvain Galicki, responsable des selfs et internats au CHU. "Nous avons donc acheté des seaux de fromage blanc de 5 kg, mis ensuite en verrines pour le service, et des fromages à la coupe. Pour ce menu, nous avons cuit davantage de produits bruts en direct, en plats traditionnels en inox, limitant ainsi les barquettes en plastique."

Pour le café, gobelets en carton et touillettes en plastique étaient également absents des selfs, les convives étaient invités à utiliser leurs verres. Les sachets individuels de sucre ont également été supprimés, remplacés par des sucrières mises à la disposition des convives. Pour l’occasion également, aucune serviette en papier n’a été distribuée. Il fallait apporter sa serviette en tissu.

Globalement, le ressenti des salariés a été positif. Mais surtout, cette action a eu des effets concrets, comme l'a précisé au C2DS Elisabeth Mertens, responsable restauration : "Chaque convive des selfs génère aujourd’hui 120 grammes de déchets par repas, dont 80 grammes de déchets organiques et 40 grammes de déchets d’emballage. À la fin de cette action, nous n’avions aucun déchet d’emballage sur plateau et nous avions réduit les déchets organiques à 60 grammes. Nous avions aussi mis en place un gâchimètre à pain, et de nombreuses personnes ont été très surprises de voir la quantité récoltée".

"Nous allons pérenniser cette action, réfléchir à des solutions et continuer à sensibiliser le personnel, en partenariat notamment avec l’association Zéro déchet Touraine", a-t-elle conclu.

gdl/ab

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda