Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

Une chaîne robotisée BD Kiestra* couplée au SIL de Technidata au laboratoire de microbiologie du CHU de Grenoble

Le laboratoire de microbiologie du CHU de Grenoble a décidé d'automatiser son fonctionnement grâce à une chaîne robotisée BD Kiestra* de la société BD en y associant un système d'information du laboratoire (SIL) de Technidata.

Avec la chaîne robotisée BD Kiestra* de BD, "le CHU de Grenoble s'est doté d’un outil de travail innovant permettant l’automatisation d’un grand nombre de process analytiques: ensemencement, prélèvement mais également incubation et lecture des cultures", a indiqué Sandrine Boisset, biologiste au CHU, interrogée par TecHopital.

Les objectifs sont multiples: automatiser les tâches répétitives à faible valeur ajoutée, gagner en productivité, améliorer la traçabilité et la reproductibilité des ensemencements, réduire les risques d’erreurs et de contamination. "Le système permet également une traçabilité exhaustive depuis la réception de l'échantillon jusqu'au rendu du résultat", a-t-elle complété.

Le projet qui a démarré en 2015 est devenu fonctionnel en 2017. En effet, les travaux pour la mise en place des connexions, des interfaces avec le robot et des nouvelles fonctionnalités du SIL ont duré plus d'un an.

"Coupler la chaîne robotisée au système informatisé en fait une solution intégrale qui rend le système efficace", a fait remarquer la biologiste.

Les microbiologistes peuvent dorénavant, lors de la validation biologique sur le SIL, accéder facilement à l’image numérisée de la boîte de Pétri, qui est stockée au niveau de la chaîne robotisée, pour une lecture digitale des médias ou demander un examen complémentaire. "Nous avons les données à portée de main, plus besoin d'archives papier".

A l’inverse, il est possible depuis la chaîne robotisée d’accéder au dossier de la demande, géré par le SIL, pour consulter des résultats complémentaires, comme ceux de l’examen direct ou de cytologie, précise le communiqué de Technidata.

A noter que le projet a nécessité des travaux d’agrandissement du laboratoire pour accueillir la chaîne robotisée.

Alors qu'une demande d'accréditation Cofrac ISO 15.189 est en cours, "l'amélioration de la traçabilité grâce au système intégré permettra d'obtenir plus facilement cette accréditation", conclut Sandrine Boisset.

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait

Inscrivez-vous à la newsletter gratuite

Les offres

Inscrivez-vous gratuitement à TecHopital.com

okSoyez informé des nouveautés du site
okRéagissez et commentez les articles
okRecevez la newsletter premium

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée par la loi 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courrier électronique à admin@apmnews.com ou par courrier postal à APM International, 33 avenue de la République, 75011 Paris.

Civilité
Nom*
Prénom*
Email*
Mot de passe*
(6 caractères minimum)
Etablissement
Fonction*

En validant cette inscription vous aurez accès au contenu du site TecHopital.com et vous nous autorisez à traiter et à transmettre vos informations personnelles conformément aux termes de la loi.  (Notice légale )

Cochez cette case pour accepter ces conditions