Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr

Une "erreur de configuration" a bloqué l'accès au dossier patient informatisé au GH Paris-Sud

PARIS, 4 septembre 2019 (TecHopital) - Une "erreur de configuration" lors d'une mise à jour informatique menée le 26 août dans les établissements des anciens Hôpitaux universitaires Paris-Sud (Assistance publique-Hôpitaux de Paris) a bloqué sur 350 postes de travail l'accès à plusieurs logiciels, dont le dossier patient informatisé (DPI) Orbis, a expliqué l'AP-HP à APMnews.

Des membres du personnel soignant des établissements de l'ex-GH Paris-Sud (absorbé en juillet dans le nouveau Groupement université Paris-Saclay), à savoir les hôpitaux Antoine-Béclère (Clamart, Hauts-de-Seine), Bicêtre (Le Kremlin-Bicêtre, Val-de-Marne) et Paul-Brousse (Villejuif, Val-de-Marne), ont signalé le 28 août sur Twitter la disparition des icônes du DPI Orbis de leur poste de travail, et l'impossibilité d'accéder au dossier médical des patients.

Dans un courriel d'information envoyé la veille au personnel, la direction du système d'information (DSI) de l'AP-HP a évoqué un problème de mise à jour du logiciel Citrix Receiver qui permet d'accéder à plusieurs applications informatiques.

Elle a indiqué une procédure à suivre pour relancer une mise à jour et retrouver l'accès aux logiciels.

D'autres outils que le seul DPI, comme les logiciels Glims (système d'information de laboratoire), Gilda (Gestion informatisée locale du dossier administratif) et Chimio (prescription de chimiothérapies), ont été touchés.

"Certains ont fait de mémoire, d'autres sont allés sur la version de secours et ont tout imprimé […]. Heureusement, quelques postes fonctionnaient encore et ont pu dépanner", a témoigné auprès d'APMnews (site d'information du groupe APM International dont fait partie TecHopital), le Dr Christophe Trivalle, spécialiste de la maladie d'Alzheimer travaillant à l'hôpital Paul-Brousse.

Contactée par la rédaction, la direction de la communication de l'AP-HP a précisé que le bug était lié à une mise à jour réalisée lundi sur 5.200 postes de travail de l'ex-GH Paris-Sud, et que 350 d'entre eux avaient connu par la suite des problèmes d'accès aux logiciels.

Elle a assuré que ces postes seraient "reconfigurés progressivement" pour un retour à la normale prévu mercredi soir.

"Comme pour tous les incidents, un retour d'expérience sera fait et des mesures correctives seront prises", a-t-elle ajouté.

Le 29 août au matin, l'accès au dossier patient informatisé restait parfois laborieux sur certains postes et nécessitait de suivre une procédure différente de la veille en se connectant à l'intranet de l'AP-HP. "A voir si tout le monde y arrive, car c'est aux soignants de se débrouiller", a regretté Christophe Trivalle.

Partagez cet article

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://www.techopital.com/contact.php
Les offres
Agenda