Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

Une nouvelle norme Afnor évalue l'efficacité des surfaces bactéricides

Crédit : Geneviève De Lacour
Crédit : Geneviève De Lacour

(Par Geneviève DE LACOUR, à la Paris Healthcare Week)

PARIS, 3 juin 2019 (TecHopital) - Pour renforcer la lutte contre les maladies nosocomiales à l'hôpital, l'Afnor a annoncé lors de la Paris Healthcare Week la publication d'une nouvelle norme (NF S90-700) relative à l'efficacité des surfaces biocides.

Pour évaluer l'efficacité des surfaces bactéricides, il n'existait jusqu'à présent qu'un référentiel, ISO 22196, basé sur "des tests dans le noir, avec un temps de contact long (24 heures), à 35°C et à 80% d'humidité", "ce qui est très loin des conditions d'une poignée de porte à l'hôpital", a expliqué Stéphane Pénari, créateur de MetalSkin Medical*, une surface bactéricide qui a remporté avec son produit un prix de l'innovation en 2014 (lire l'encadré et cette dépêche TecHopital).

Résultat: des surfaces déclarées antimicrobiennes peuvent se révéler totalement inefficaces en conditions réelles d'utilisation.

"Il y avait un vide normatif en France", a expliqué François Thomassin, chef de projet santé à l'Afnor (Association française de normalisation). L'idée de cette norme NF S90-700, intitulée Méthode d’évaluation de l’activité bactéricide de base d’une surface non poreuse, est de permettre l'évaluation des capacités bactéricides des matériaux testés dans des conditions réelles de fonctionnement.

Cette norme a été élaborée par un comité d'experts après une enquête publique - c’est-à-dire une consultation ouverte à toute partie intéressée qui souhaite donner son avis et transmettre des propositions d’amélioration - et après une étude de faisabilité. C'est "une norme centrée sur les performances et non centrée sur les techniques" utilisées, a-t-il souligné.

"L'intérêt d'avoir une norme est de disposer d'un référentiel commun (français, européen, mondial), de faciliter les échanges et l'interopérabilité", a ajouté le chef de projet. Une commission de normalisation a été formée, constituée d'experts et présidée par l'Afnor. Le Pr Christine Roques, hygiéniste du CHU de Toulouse, a été nommée présidente de cette commission.

Le test est basé sur 4 souches bactériennes: Staphylococcus aureus, Enterococcus hirae, Escherichia coli et Pseudomonas aeruginosa, "représentatives des familles de bactéries problématiques". "Le test est très simple" et rapide puisqu'il est parlant après 2 à 3 minutes de séchage.

Ainsi, si 99% des surfaces sont bactéricides, la surface est classée comme bactéricide.

La norme, publiée fin avril, "a reçu un accueil très positif de la part des hygiénistes", a assuré François Thomassin.



Une résine cuivrée bactéricide
Appliquée sur les poignées, boutons d'ascenseur, mains courantes, robinets, rampes d'accès, etc., la solution MetalSkin Medical* permet d'obtenir les propriétés du cuivre sans en avoir les inconvénients. C'est une start-up montpelliéraine qui a mis au point cette résine composée de cuivre, qui rend n'importe quelle surface bactéricide. Elle est protégée par des brevets en France, en Europe et dans le monde.
Une étude clinique, validée en 2013, a prouvé l'efficacité de l'innovation qui permet, d'inhiber la croissance des bactéries. L'effet "est très rapide avec une diminution de 3 log en 3 minutes", rapporte Stéphane Pénari. La réduction bactérienne s'exprime en effet selon une échelle logarithmique en base 10. Ainsi, une réduction de 3 log correspond à une division par 1.000 du nombre de bactéries, soit une efficacité de 99,9%.
Enfin, le surcoût généré par l'emploi Metalskin est compris entre 10% et 20%, selon Stéphane Pénari.

gdl/nc

Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
https://new.abb.com/fr/sante
https://www.ecophon.com/fr/connaissance/hc---noise-affects-quality-of-care/

Inscrivez-vous gratuitement à TecHopital.com

okSoyez informé des nouveautés du site
okRéagissez et commentez les articles
okRecevez la newsletter premium

Conformément à la loi 78-17 du 6 janvier 1978 (modifiée par la loi 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel) relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez l'exercer en adressant un courrier électronique à admin@apmnews.com ou par courrier postal à APM International, 33 avenue de la République, 75011 Paris.

Civilité
Nom*
Prénom*
Email*
Mot de passe*
(6 caractères minimum)
Etablissement
Fonction*

En validant cette inscription vous aurez accès au contenu du site TecHopital.com et vous nous autorisez à traiter et à transmettre vos informations personnelles conformément aux termes de la loi.  (Notice légale )

Cochez cette case pour accepter ces conditions