Une question ? Appelez le 01 48 06 54 92

 

TecHopital.com

 

https://www.pall.com/en/medical/landing/20-years-fr.html?utm_source=techopital&utm_medium=banner&utm_campaign=20-years-fr

Une nouvelle unité pour les soins sans consentement au Centre psychothérapique de Nancy

Une nouvelle unité "mutualisée" pour les soins sans consentement dénommée Philia a ouvert le 8 juin, a annoncé le Centre psychothérapique de Nancy (CPN) dans un communiqué.

Le CPN explique que cette unité d'hospitalisation s'inscrit dans "une refondation totale, innovante et d'envergure des deux secteurs de psychiatrie de Lunéville et de Saint-Nicolas de Port". Philia, qui compte 15 lits, centralise l'accueil de l'ensemble des hospitalisations en soins sans consentement des territoires concernés. Le CPN précise que "des travaux ont été réalisés à hauteur de 850.000 euros pour 1.800 m2 de locaux aménagés, dont 11 chambres à un lit, deux chambres à deux lits et une nouvelle chambre PSI (protection et soins intensifs), trois bureaux sur l'étage d'hospitalisation et sept bureaux à l'étage supérieur", ainsi que des jardins et terrasse. Le CPN annonce également l'ouverture de "l'hôpital de jour intensif" à St Nicolas-de-Port en juillet, "du nouveau CMP à St Nicolas-de-Port au printemps" à la place de l'unité pour patients déficitaires fermée depuis janvier, et "l'extension prochaine de l'UPM (unité de psychologie médicale) de Lunéville à plus quatre lits pour la fin de cette année, permettant ainsi de libérer l'unité d'hospitalisation complète pour soins libres encore installée à St Nicolas-de-Port".

Partagez cet article

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Les offres
Agenda