TecHopital.com

 

http://www.canyon.fr/

Une solution pour équiper les agents de chaussures normées réduit les accidents de travail

chaussures normées
chaussures normées

PARIS, 10 avril 2018 (TecHopital) - L'absence du port de chaussures normées est la deuxième cause d’accidents du travail, notamment dans les centres hospitaliers de Lannion (Côtes-d'Armor) et d’Alençon-Mamers (Orne). Ils ont choisi de ne plus verser la prime chaussure de 32 euros avec les salaires mais d'utiliser cet argent pour proposer une série de choix de chaussures normées, que les agents peuvent se procurer sur la plateforme en ligne de Polemil.

Pour régler ce problème récurrent de sécurité, le CH de Lannion a fait un cahier des charges à destination de Polemil. "", détaille Hervé Delestre, président de Polemil, contacté par TecHopital.

"", précise-t-il.

Tous les hôpitaux publics ont une dotation "", versée en général avec le salaire des agents, qui correspond à 30-32 euros, avec lesquels ils doivent s’acheter des chaussures, mais dans les faits, peu le font.

"

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda