TecHopital.com

 

http://www.canyon.fr/

UniHA et le Resah souhaitent pérenniser leur consortium

Crédit: Shutterstock
Crédit: Shutterstock

PARIS, 16 novembre 2020 (TecHopital) - UniHa et le Resah souhaitent prolonger l'existence de leur consortium (créé pendant l'épidémie de Covid-19) après la crise sanitaire, a-t-on appris auprès des directeurs généraux des deux centrales d'achat hospitalières.

Via ce consortium, les deux centrales d'achat gèrent un dispositif d'approvisionnement en équipements de protection individuelle (EPI) pour les établissements, notamment pour les cas de tension. Le consortium formé par UniHA et le Resah est également actif dans les commandes de tests antigéniques et en a acheté plusieurs millions.

Les deux centrales s'étaient déjà associées, en avril, lors de la première vague épidémique, pour fournir certains produits ou des équipements aux établissements, notamment des surblouses en tissu.

Ce partenariat pour l'achat de surblouses avait "bien marché", ce qui a amené les deux centrales d'achat à poursuivre leur collaboration, a expliqué le 10 novembre à APMnews/TecHopital Dominique Legouge, directeur général du Resah.

"On s'est assez rapidement mis d’accord pour travailler ensemble" sur ces sujets. "Ce qui éta

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait