TecHopital.com

 

Urgences: les étudiants du CHU de Limoges changent de tenue pour une meilleure compréhension des usagers

Crédit photo: CHU de Limoges
Crédit photo: CHU de Limoges

LIMOGES, 18 septembre 2014 (Direct Hôpital) - A l'hôpital Dupuytren du CHU de Limoges, les étudiants du service des urgences portent depuis le début du mois une tenue différente des médecins et des personnels soignants pour prévenir les conflits dus à l'incompréhension des usagers.

Cette tenue spécifique -une tunique bleue et un pantalon blanc- vient s'ajouter aux badges que portent déjà les étudiants, au nombre de 450 pour 590 médecins dans l'ensemble du CHU.
 
"L'initiative doit faciliter la compréhension par le public des missions et responsabilités de chacun dans ce service. Patients et accompagnants assimilent en effet, parfois, ces étudiants à des médecins et ne comprennent pas pourquoi ils ne les prennent pas en charge", explique le CHU dans son communiqué.
 
L'initiative de leur fournir une tenue différente vise en particulier à éviter les conflits et à prévenir toute forme de violence de la part des usagers au sein des urgences.
 
Ce service est en effet particulièrement concerné, avec 17 agressions physiques et 12 agressions verbales déclarées en 2013. Et cela "en raison de la tension liée aux urgences et de la configuration des locaux. Tout tourne autour d
Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda