TecHopital.com

 

http://www.canyon.fr/

Vers le quasi zéro papier à la stérilisation de l'hôpital Lariboisière

Crédit: Shutterstock
Crédit: Shutterstock

(Par Sylvie LAPOSTOLLE, au congrès de la SF2S)

LYON, 20 septembre 2021 (TecHopital) - L'unité de stérilisation de l'hôpital Lariboisière (Paris, AP-HP) s'est engagée vers le zéro papier dans le cadre du projet "Nouveau Lariboisière", a relaté l'équipe le 15 septembre au congrès de la Société française des sciences de la stérilisation (SF2S), à Lyon.

"En 2025, verra le jour le 'Nouveau Lariboisière' et dans un but de modernisation et d'optimisation de l'espace physique, la direction nous a demandé de fonctionner en zéro papier. Cela s'inscrit aussi dans une démarche écoresponsable voulue par notre unité", a expliqué Charlotte Devant, interne en pharmacie à l'AP-HP qui a fait son premier semestre à la stérilisation de l'hôpital Lariboisière.

Cette exigence demande une nouvelle organisation. L'équipe a réalisé un état des lieux de sa consommation de papier et défini un plan d'action à deux ans.

La première étape a consisté en la réalisation d'un listing et d'un dénombrement des papiers, sachant que l'unité utilise le logiciel métier Optim* et le logiciel S@tis* en supervision. Puis, des alternatives zéro papier ont été recherchées. Enfin, la faisabilité en matière d'échéances et de coût financier a été étudiée.

Au total, 14.835 feuilles par mois ont été comptées. L'étape qui consomme le plus de papier est celle du lavage avec 48% de la consommation (soit 7.000 par mois), puis 18% pour le conditionnement (2.682), 19% pour l'étape de stérilisation (2.895), 14% pour la distributi

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait