TecHopital.com

 

Violences à l'hôpital: 7,8% des établissements inscrits à l'ONVS ont fait des signalements en 2019

Crédit : Shutterstock
Crédit : Shutterstock

PARIS, 19 mars 2021 (TecHopital) - La direction générale de l'offre de soins (DGOS) a publié le 16 mars le rapport 2020 de l'Observatoire national des violences en milieu de santé (ONVS), qui comptabilise, pour 2019, 23.780 signalements réalisés (+1,8%) par 451 établissements de santé (+5,9%).

En 2018, 23.360 signalements  étaient remontés par 426 établissements de santé. En 2019, le nombre est de réalisés, se décomposant en 26.060 atteintes aux personnes et aux biens (21.234 atteintes aux personnes et 4.826 atteintes aux biens), dont 2.349 signalements répertoriant les deux types d'atteintes cumulativement.

En 2019, 7 inscrits sur la plateforme de l’ONVS ont déclaré des signalements. Ce sont les établissements publics de santé qui sont les plus déclarants, note le rapport de l'ONVS. Et par région, c'est l'Ile-de-France qui déclare le plus, l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) représentant 66% de ces déclarations (tendance baissière par rapport à 2018).

sont donc des atteintes aux personnes, dont 21% sont liées directement à un trouble psychique ou neuropsychique (contre 18% en 2018), le reste étant des atteintes aux biens. A noter que les établissements font remonter majoritairement des atteinte

Pour accéder à la suite de l’article, vous pouvez :
  • Soit vous inscrire sur notre site ou vous identifier si vous êtes déjà inscrit
    Pour vous inscrire, cliquer ici.
    Pour vous identifier, cliquer ici .
  • Soit accepter les cookies de performance et de suivi. Ceux-ci nous permettent d’établir des statistiques que nous partageons de manière anonyme avec nos annonceurs. C’est en effet grâce à la publicité, que ce site est financé et que les articles rédigés par nos journalistes sont mis à votre disposition gratuitement.
    Pour modifier les paramètres de vos cookies, cliquer ici.
Les dépêches liées à cette information

Il n'y a pas encore de commentaire sur cette publication.
Soyez le premier à réagir

Pour commenter cet article identifiez-vous ou enregistrez-vous si vous ne l'avez pas encore fait
Agenda